Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Projets / TGE

TGE

"Toulouse, du grand ensemble à la ville durable"

Partout en France bien des grands ensembles sont vus comme des structures fermées sur lesquels les différentes politiques de résorption sur plusieurs décennies n’auront que trop rarement fonctionné. Depuis 2003 l’Agence Nationale de rénovation Urbaine a signé 399 conventions pour la mise en œuvre d’actions sur les « quartiers sensibles » dans le cadre du Plan National pour la Rénovation Urbaine avec des moyens techniques et financiers importants où l’on est plus souvent parti d’une recomposition radicale que d’une restauration-transformation dans une analyse fine de ces quartiers. Comment intégrer les grands ensembles à la ville durable ? Quels critères de durabilité pour ces morceaux de ville qui accueillent souvent plusieurs milliers d’habitants ? Comment en partant de ceux qu’ils sont, de leur identité habitante, de leurs qualités de composition dont constructives, de nature et de paysage, imaginer des transformations motivées, sensibles et raisonnées, à la fois respectueuses des permanences et ouvertes aux changements ? Cette recherche recouvre donc une dimension de projet interdisciplinaire et trans-scalaire autour des notions de mixité, nature et énergie vue au travers de la question des usages et du temps. Dans le cadre de la séquence pédagogique constituée par le séminaire « Heritages in progress» (4e année) et l’enseignement de projet de Master (4e et 5e années), nous tenterons d’articuler les apports des étudiants, des bailleurs, des techniciens et des professionnels à notre démarche de recherche.

Liste des participants au projet et noms des responsables :

Responsables scientifiques :

  • Rémi Papillault, architecte DPLG, docteur en histoire EHESS, professeur HDR ENSAT
  • Audrey Courbebaisse, architecte DE, docteur en architecture, maître-assistant associée ENSAT

 

Équipe de recherche :

  • Cédric Dupuis, architecte, doctorant ENSA-TESC
  • Marion Bonhomme, architecte, ingénieur INSA, docteur en génie civil, maître-assistant ENSAT
  • Christian Barani, artiste cinéaste
  • Urbicus, Jean-Marc Gaulier, architecte paysagiste
  • CIEU-LISST / Université Toulouse Jean Jaurès : Samuel Balti, docteur en géographie urbaine
  • INSA Toulouse : Stéphane Ginestet, ingénieur INSA, maître de conférence INSA
  • LRA / ENSA Toulouse : Nathalie Prat, architecte / Anne Sassus, architecte / Nadine Ribet, sociologue / Juan-Carlos Rojas-Arias, architecte, docteur en urbanisme et aménagement, Bernard Ferries, ingénieur.
  • Formations professionnelles continues ENSA Toulouse, Anne Péré, architecte-urbaniste

 

Partenaires du projet :

  • Association de quartier "Si T libre", Valérie Anezo, présidente
  • Collectif Locataires Du Tintoret, Silvia Garcia présidente
  • Toulouse Métropole, Jacques Rosen, architecte, directeur à l'aménagement
  • Union social de l'habitat, Sabine Veniel-le-Navennec, directrice de l'agence Midy-pyrénées
  • Habitat Toulouse, Luc Laventure, directeur général
  • Groupe des Châlets Toulouse, Jean-Paul Coltat, directeur général
  • ICF Habitat Sud-Ouest, Françoise Cravéa directrice de l'agence Midi-Pyrénées
  • Patrimoine Languedocienne, Jean-Claude Mestre, directeur des investissements et programmes
  • URCAUE & CAUE, François Favarel, directrice
  • Contrat de ville et renouvellement urbain, ANRU, Hervé Meynard, directeur

 

Financement du projet :

  • Bureau de la Recherche Architecturale, Urbaine et Paysagère : Dans le cadre du programme interministériel : ARCHITECTURE DU XXe siècle, Matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle, outils conceptuels et techniques pour le recyclage, la transformation et la restauration des architectures récentes.

 

Durée du projet :

De 2016 à 2019.