Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Thèses en cours / Momar Talla Malick Fall

Fabriquer la ville par l'observation : Cartographies numériques de situations critiques en miroir, cas d'un bidonville à Pikine au Sénégal et d'un camp de réfugiés dans le pays calaisien en France

Thèse préparée par Momar Talla Malick Fall

 

statut : Doctorant, titre : architecte DE, licence ès Sciences (génie civil)

 

 Thèse préparée au sein de l’ED TESC

 

Date de première inscription en thèse : Octobre 2016

 

Encadrement – comité de Thèse

 

Directeur de la thèse : Daniel ESTEVEZ, Architecte DPLG, Ingénieur CNAM, HDR, Maitre-assistant des ENSA, Toulouse

 

Co-directeur de la thèse : Jérôme CHENAL, Dr ès Sciences, Maître d'enseignement et de recherche, EPFL, EDAR-ENS, Lausanne

 

Co-encadrant : Patrick PEREZ, Architecte DPLG, Docteur de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (anthropologie sociale), Maitre-assistant des ENSA, Toulouse

 

 

Financement : Lauréat appel à projet Architecture et Paysage de la Caisse des Dépôts et Consignations

 

 

Résumé

 

Titre : Fabriquer la ville par l’observation.

Cartographies numériques de situations critiques en miroir, cas d’un bidonville à Pikine au Sénégal et d’un camp de réfugiés dans le pays calaisien en France

 

Les mouvements migratoires, avec des causes diverses, occasionnent des conséquences non négligeables sur la plupart des pays du monde. L’Afrique et l’Europe sont particulièrement concernés avec les déplacements dits « sud-sud » et « nord-sud » (émigration). Ce phénomène, s’il n’est pas compris et pris en compte dans la fabrication de la ville, peut être la source de rejets, déstabilisations politiques etc. C’est dans cette perspective que ce travail de recherche propose une analyse architecturale et urbaine en miroir d’un bidonville en Afrique de l’Ouest (Pikine, Sénégal) et d’un campement de migrants en Europe (Calais, France). Cela, par le biais d’outils cartographiques étendus (numériques, qualitatif…) et avec la participation des habitants. Par la suite, il s’agira de montrer en quoi ces analyses actives révèlent les caractéristiques fondamentales du tissage de l’espace habité par l’être humain dans ces contextes critiques. De là pourront émerger des stratégies de projet en architecture et en urbanisme pour ces situations. En effet, l’observation précise et méthodique du terrain est en soi le projet et la prémisse de celui-ci.

 

Mots clefs : bidonville, campements, criticité urbaine, informalité, cartographies numériques, observation qualitative

 

 

 

 

Summary

 

Title : Creating city by observation.

Digital mapping of critical situations mirrored, case of a slum in Pikine, Senegal and a refugee camp in Calais, France

 

Migration, with various causes, bring significant impacts on most countries of the world. Africa and Europe are particularly concerned with the movement called "south-south" and "north-south" (emigration). This phenomenon, if it is not understood and taken into account in making the city, may be the source of rejections, political destabilization etc. It is in this perspective that this research offers an architectural and urban analysis mirrored a slum in West Africa (Pikine, Senegal) and a refugee camp in Europe (Calais, France). That, through extensive mapping tools (digital, quality ...) and with the participation of the inhabitants. Thereafter, it will show how active these analyzes reveal the fundamental characteristics of creating the space inhabited by humans in these critical situations. From there may emerge project strategies in architecture and urban planning for these situations. Indeed, the precise and methodical observation of the land is in itself the project and the premise of it.

 

Keywords: slum, camp, urban criticality, informality, digital mapping, qualitative observation