Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Productions / Thèses et HDR soutenues / Thèses soutenues / Maja Karoline Rynning

Vers une mobilité urbaine zéro-émission. La conception urbaine comme stratégie d'atténuation : une approche intégrée entre recherche et pratique.

Thèse soutenue par Maja Karoline Rynning


Jury

  • Luc Adolphe, professeur à l'INSA-Toulouse (directeur)
  • Marion Bonhomme, maître de conférences à l'ENSA-Toulouse puis à l'INSA-Toulouse (co-encadrante),
  • Youssef Diab, Professeur à l'Université Paris Est (rapporteur),
  • Harald Nils Røstvik, Professeur à l'Université de Stavanger, Norvège (rapporteur),

  • Aud Tennøy, Université Norvégienne (invitée).

Résumé

Cette thèse étudie la façon dont le design urbain peut être une stratégie pour promouvoir les mobilités zéro émission, dans le cadre d’une mobilité quotidienne, telles que la marche, le vélo et les transports en commun. Comment le design urbain peut-il contribuer à atténuer les émissions de gaz à effet de serre provenant de la mobilité quotidienne ? Dans le cadre de cette thèse, nous explorons les connaissances des praticiens du design urbain bâti, à savoir des urbanistes, des aménageurs, des architectes ainsi que des paysagistes. Des enquêtes ont été menées en France et en Norvège basées sur des ateliers, des entretiens ainsi qu’un sondage électronique. Les résultats de ces enquêtes ont été croisés avec la littérature scientifique ainsi qu’avec la littérature issue du design urbain. Les résultats de cette approche montrent qu'un changement modal requiert que l'utilisation de modes zéro émission soit à la fois une possibilité et un plaisir. L'influence du design urbain sur les choix modaux est particulièrement importante durant le voyage, lorsque l’usager se déplace à travers la ville et ses espaces publics. En particulier, les interactions avec l'environnement bâti, à l'échelle d'un quartier, influencent la manière dont la personne se souviendra de son déplacement. Ce souvenir impactera, dans un second temps, ses futurs choix modaux. Ces interactions sont d’autant plus importantes dans le cas de la marche et du vélo, ce qui impacte directement l’utilisation des transports en commun. Pour rendre tangible la contribution possible du design urbain, ce travail énonce un ensemble de principes sur les propriétés des espaces publics bien conçus et promouvant activement les modes zéro émission. S'appuyant sur les pratiques de conception urbaines contemporaines, ce travail esquisse les premiers traits d’un framework combinant ces propriétés avec des qualités urbaines et des leviers d'action potentiels vers une mobilité urbaine zéro émission. En reliant design urbain et choix modal, il montre comment favoriser un changement modal durable dans une approche holistique et interdisciplinaire.

Mots-clefs

Outils d’aide à la conception, interdisciplinarité, aménagement urbain, mobilité, énergie

Téléchargements