Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Productions / Thèses et HDR soutenues / Thèses soutenues / Marc Méquignon

Impacts de la durée de vie du bâtiment sur le développement durable

Mise en évidence l’importance de la durée de vie des bâtiments et de ses composants, durée de vie que nous apprécions à l’aune des contraintes qu’imposent les critères du développement soutenable, plus précisément dans le cadre de ses principales caractéristiques, à savoir, environnementale, économique et sociale.

Thèse soutenue par Marc Méquignon

  • Soutenue le : 20 novembre 2011
  • École doctorale : MEGeP
  • Unités de Recherche : LMDC (Insa) et LRA (Ensa)
  • Financement : décharge de service de l'IUT A de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier, département Gestion des entreprises et administration.

Jury

  • Luc Adolphe, professeur à l'Insa de Toulouse (directeur)

Résumé

Cette thèse se fixe comme objectif de mettre en évidence l’importance de la durée de vie des bâtiments et de ses composants, durée de vie que nous apprécions à l’aune des contraintes qu’imposent les critères du développement soutenable, plus précisément dans le cadre de ses principales caractéristiques, à savoir, environnementale, économique et sociale.

Après avoir analysé et présenté l’état des travaux qui concernent la durée de vie des bâtiments ainsi que ceux de l’approche du bâtiment en termes de développement soutenable, il s’agit de caractériser l’impact du premier sur le second. La méthode s’appuie sur deux objets principaux :

  • le premier est une unité de mur extérieur : celui-ci permet de définir précisément la fonction d’usage et les réponses techniques envisageables pour cette fonction ;
  • Le second objet est un bâtiment de logement type : la méthode reprend celle développée pour l’unité de mur mais, en la systématisant, elle permet de vérifier la neutralisation des comportements à l’usage et de produire d’autres résultats plus facilement quantifiables.

Nous nous sommes donc attachés à caractériser les comportements de l’unité de mur et du bâtiment dans le cadre des contraintes imposées par le développement soutenable. Nous pouvons résumer ainsi le cadre dans lequel s’est déroulé notre recherche :

  • une première approche consiste à poser des hypothèses concernant la durée de vie des solutions techniques sur lesquelles reposent nos simulations.
  • dans un second temps l’analyse prend en compte des durées de vie variables avec comme finalité d’en analyser les conséquences.

Afin de favoriser l’exploitation des connaissances produites et de mieux les situer au sein de la démarche de projet, nous précisons les étapes concernées et nous proposons schématiquement une modification des outils actuels d’évaluation de performances.

Enfin, nous précisons les perspectives de recherche qui s’ouvrent à nous, les différentes pistes qui se dégagent de notre travail et des résultats obtenus.

Mots-clefs

bâtiment, développement soutenable, matériaux, durée de vie, cycle de vie, économie, outil d’aide à la décision

Téléchargements