Vous êtes ici : Accueil / Présentation / L'équipe / Francine Zarcos

Francine Zarcos

Biographie

Formation :

  • Études d’architecture à l’école d’architecture de Toulouse : Diplôme d’architecte DPLG
  • Études de philosophie à l’Université du Mirail

Activités Professionnelles :

  • [1990-...]Architecte au sein de l'équipe GGR depuis 1990. http://www.ggr-architectes.fr
  • Maitre de Conférence en Théorie et Pratique du Projet Architectural et Urbain à l’ENSA Toulouse

Fonctions institutionnelles :

  • [2014-ce jour ]Membre élue du CA
  • [2016-ce jour] Membre de la commission HMONP
  • [2021] Participation aux jurys de titularisation des Maîtres de Conférence pour les disciplines VT
  • [2020] Participation aux jurys de titularisation des Maîtres de Conférence pour les disciplines TPCAU et SHS
  • [2019] Participation au jury de titularisation des Maîtres de Conférence pour la discipline TPCAU
  • [2014-2017] Présidente de la Commission de Recrutement des Agents Non Titulaires (ANT)
  • [2012-2013] Membre de la Commission de la Pédagogie et de la Recherche 2012/2013

Activités de recherche

  • [Juin 2022] : Organisatrice avec Lionel Rougé (UT2J) d’un séminaire regroupant l’Université Jean Jaurès, L’ISDAT, l’INSA et l’ENSAT et rendant compte d’un travail d’étudiants inter-disciplinaire réalisé en 2021 autour de l’« habitat léger »
  • [2022] : Membre du comité de lecture du prix « Écrire la Ville » et membre du jury.
  • [Avril 2022] : Conférence « Poétique de l’Architecture » à la médiathèque de Samathan (Gers)
  • Déc . 2021 : Conférence en ouverture du séminaire « La fabrique des Protocoles » au sein du Laboratoire de recherche en Architecture à Toulouse
  • [Nov. 2021] : Hackathon « Les Agiles » réalisé en collaboration avec l’ISDAT, l’INSA, l’Université Jean Jaurès et les associations « Le Bruit de la Conversation » et « Campus et toit »
  • [Sep. 2019] : Conférence « Augmenter la Ville » avec Tiphaine Abénia et Daniel Estévez à Genève lors du Colloque « Écrire la ville »
  • [2018] : Article « Les temps d’une pensée en acte » paru dans l’ouvrage collectif dirigé par Khaldoum Zreik « Les Temps de la Conception » - Europia Productions
  • [Mai 2018] : Conférence « Modestie et continuité : GGR architectes » avec Alain Grima dans le cadre des conférences LOCAL/GLOBAL à l’ENSA Toulouse
  • [Nov. 2016] : Conférence « Construire avec la matière » avec Alain Grima à Auch lors de rencontres organisées par le CAUE du Gers
  • [Sep. 2016] : Conférence « Une pensée en acte » à Grenade (Espagne) lors du Colloque « Les temps de la conception »
  • [2014] : Article paru dans Plan Libre “Enseigner en poète : une recherche“
  • [2013] : Article paru dans Plan Libre N°108 “Un poète perplexe et une architecte intranquille“
  • [2012] : Article paru dans Cosa Mentale N°7 “Rester inconnu“ en collaboration avec Fabien Dupuy (Architecte)
  • [2009] : Article paru dans Plan Libre N°74 “Même des contrées à venir“ en collaboration avec Gérard Tiné et Daniel Estévez
  • [2009] : Article paru dans Plan Libre N°68 “Jean-Philippe Dubourg : une pensée en acte“.
  • [2008] : Productions sur les sites http://www.toulouse.archi.fr/li2a et http://www.toulouse.archi.fr/li2a/ac
  • [Avril 2007] : Conférence sur Peter Eisenman à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse
  • [Nov. 2005] : Conférence sur Peter Eisenman à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse
  • [1992-2000] : Création avec Thierry Guilabert et Jacques Michéa d’une revue littéraire trimestrielle “Scribanne“. Différents articles et poèmes parus dans cette revue

Activités d'enseignement

Cycle Licence

  • [2014-...]Direction de l’atelier de projet de S4 : « Pérenne-Éphémère : Construire l’habiter »

Chercher des réponses aux questionnements contemporains en favorisant un lien étroit entre théorie et pratique, en ouvrant sur un regard sans a priori, en interrogeant des sites par une analyse active, en incluant un panel large d’autres disciplines (sciences sociales, arts plastiques, ville et territoire…), en recherchant une forme intimement liée à l’usage, en expérimentant collectivement pour ne négliger aucune piste, en pensant une construction qui envisage d’emblée sa déconstruction en vu d’une reconstruction, d’un réemploi.

  • Coordination de l’équipe enseignante de projet S4 : « Complexité et Imbrication dans un site contraint »

Cette coordination a permis d’instaurer des échanges entre enseignants autour du questionnement « Comment enseigner le projet aujourd’hui, dans un monde qui nous oblige à repenser en profondeur notre manière de construire » ainsi que la production d’écrits dont la publication est en cours.

Cycle Master

[1998-...] direction de l’atelier de projet de S7/S8 : « Composition Critique »
Cet enseignement s'inscrit dans une démarche d'appropriation critique et contemporaine des processus de composition de l'architecture et de la ville. Il propose aux étudiants de conforter et d'approfondir leur savoir opérationnel dans la conduite des projets en utilisant plusieurs outils de conception : mise en travail des sites, analyse active et cartographies, conception par précédents, évaluation des ressources et des savoirs faire constructifs.
Par sa dimension critique, l'enseignement cherche à générer des prises de conscience, des prises de position élaborées et argumentées par les moyens même de l'architecture dans le débat public contemporain en fonction des positions personnelles, culturelles, philosophiques et architecturales de chacun. Il invite aussi de faire plus avec moins ou « faire le plus possible avec et le moins possible contre » en tirant des enseignements des propos de Gilles Clément.

  • [1998-...] participation à l’atelier de S10 dirigé par Daniel Estévez ainsi qu’au PFE en suivant : « Extrême Contemporain »

Le choix des sujets est libre et résulte de l’engagement personnel de chaque étudiant qui fait sens pour chacun. Les motivations peuvent être diverses : possibilité d’insertion professionnelles dans une pratique particulière du métier, vision de son propre projet de vie ou encore attrait pour une question d’urgence sociale, engagement pour une cause d’intérêt général…
L’expérimentation est le point d’entrée du travail de projet. Elle définit une méthode qui exige l’emploi systématique de l’expérience et débouche sur le principe éthique « Ne disons rien que nous n’ayons fait ! »

  • [2000-...], participation à l’enseignement de S7 : « Lectures et écritures croisées »
  • [1999-2014]Direction d’enseignements d’arts plastiques en lien avec le projet

Publications

Identifiants

IdHAL : prenom-nom
ORCID : 0000-0000-0000-0000
IdRef : 000000