Vous êtes ici : Accueil / Présentation / L'équipe / Dominique Laffly

Dominique Laffly

Biographie

Formation :

  • 2017 Ingénieur Honoris Causa, Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l’Information (EISTI), École d’Ingénieur Mathématique & Informatique, Cergy-Pau, France.

  • 2005 HDR, « Approche numérique du paysage : formalisation, enjeux et pratiques de recherche », direction T. Brossard, 2 déc. 2005, félicitations du jury, Université de Besançon.

  • 1995 Thèse, « Évolutions et potentiels de l’espace comtois : recherche de méthode par télédétection », direction J.-C. Wieber, 5 janvier 1995, mention très honorable avec les félicitations du jury, Université de Besançon.

  • 1985-90 DEUG – Licence – Maîtrise – DEA, Géographie, université de Besançon.

Activités Professionnelles :

  • 2021-23 Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire près de l’Institut Français, ambassade de France, Hanoï, Vietnam. Poste en détachement au MEAE.

  • Depuis 2008 Professeur des Universités, Géographie, Université de Toulouse, chercheur associé au LRA (École Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse) – PEDR 2015-2019, 2019-2023.

  • 1995-2008 Maître de conférences, Géographie, à Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), chercheur au SET - UMR 5 603 CNRS de 1995 à 2008 (détachement Chargé de Recherche au CNRS, 2003-2005).

Fonctions institutionnelles :

  • [2019-21] School of Aerospace Engineering (SAE), University of Engineering and Technology (UET), Vietnam National University (VNU), Hanoï (Article 1: Nomination of Prof. Dominique Laffly, working at the University of Toulouse 2, France, working as a concurrent lecturer of School of Aerospace Engineering, University of Engineering and Technology, from June 1, 2019 to May 31, 2021. Article 2: Prof. Dominique Laffly is responsible for teaching, scientific research and other duties as assigned by the Director; enjoy the benefits of part-time lecturers on the tasks prescribed by the University of Engineering and Technology).

  • [Depuis 2019] Chercheur associé à l’université Abdou-Moumouni de Niamey (Niger).

  • [Depuis 2018] Topic editor, revues internationales Remote Sensing, Sustainability, Plan, Sensors.

  • [Depuis 2015] Chercheur associé au laboratoire FIMO (Center of Multidisciplinary Integrated Technologies for Field Monitoring) de la UET-VNU de Hanoï

Activités de recherche

  • « Évolutions et potentiels de l’espace comtois : recherche de méthode par télédétection », direction J.-C. Wieber, 5 janvier 1995, mention très honorable avec les félicitations du jury, Université de Besançon.

Encadrement de thèses

En cours

  • [2021-2024] NGUYỄN Thi, “The effective management and spatial arrangement of domestic waste based on venders of solid waste 1 and recycling villages that relate to the Extended Producer Responsibility in Hanoi and the surrounding areas”, cotutelle avec Huyen Thai NGUYEN (Hanoi Architectural University - HAU)
  • [2018-2022] NGO Hay Ly, “Cloud Computing of Massive Remote Sensing data in Geography applied to LULC in Vietnam (Landsat & Sentinel)”, cotutelle avec Truong Van Tran (Faculty of Geography – Vietnam National University of Hanoi), bourse de thèse de l’AUF Asie-Pacifique (co-encadrement Péio Lobière, CY-Tech).
  • [2019-2023] KHANH Toan Vuon, « Inclusion et exclusion sociale(s) des nouvelles formes urbaines à Hanoi : la ville durable, la ville intelligente de demain au défi du vivre ensemble », cotutelle avec Huyen Thai NGUYEN (Hanoi Architectural University - HAU), bourse de thèse de l’ambassade de France au Vietnam.
  • [2019-2023] FOROOZANFAR Mona, “Implementing citizen centric technology in developing smart cities: A model for predicting the acceptance of urban technologies”, co-encadrement avec Frédéric Bonneaud (ENSA, Toulouse).

Soutenues

  • [2016-2021] PHAM Ha Van, “Cloud computing of MODIS data applied to urban pollution modelling and health – Hanoi”, cotutelle Thi Nath Thanh NGUEYN (Vietnam National University of Hanoi – University of Engineering and Technology), bourse de these de l’AUF (co-encadrement Astrid Jourdan, EISTI). Soutenance en décembre 2021.
  • [2017-2021] LUU Thien Huong, “The application of passive design strategies in modern semi-detached houses in Hoi An, Vietnam”, co-encadrement Juan Carlos ROJAS ARIAS, ENSA (École Nationale Supérieure d’Architecture) de Toulouse, thèse financée par le gouvernement vietnamien dans le cadre des bourses du programme 911. Soutenance décembre 2021
  • [2017-2020] ABDOURAZACK Niandou Abassa, « Précarité électrique à Niamey », cotutelle Abdou Bontianti (université Abdou Moumouni de Niamey), bourse ambassade de France du Niger. Soutenue le 5 juin 2020.
  • [2015-2018 MOUSSA Yayé, « Précarité hydrique et développement local dans la commune urbaine de Téra – Niger », cotutelle Abdou Bontianti (université Abdou Moumouni de Niamey), bourse ambassade de France du Niger (16 janvier 2018).
  • [2011-2016] RANISAVLJEVIC Élisabeth, « Traitement multimodal d'images in situ pour l'analyse des dynamiques environnementales utilisant le cloud computing » (en collaboration avec l’École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information, Yannick Le Nir). Soutenue le 12/12/2016.
  • [2011-2016] TRAN Van Truong, « Conséquences environnementales de l'urbanisation et de l'industrialisation en baie d'Ha Long, Vietnam », (Bourse de gouvernement vietnamien), cotutelle avec le professeur Pham Van Cu de l’université nationale du Viêt-Nam. Soutenue le 26/09/2016.
  • [2012-2016] MARTI Renaud, « CRYOPYR, évolution spatiale du manteau neigeux et des glaciers des Pyrénées », codirection avec Simon GASCOIN (CR) du CESBIO, allocation de recherche PRES/REGION. Soutenue en mai 2016.
  • [2010-2015] NGUYEN Van Thiet, « Aménagements hydroélectriques et conséquences environnementales dans le Nord du Vietnam », cotutelle avec le professeur Pham Van Cu de l’université nationale du Viêt-Nam. (Bourse de l’ambassade de France et de l’IRD). Soutenue le 2 juillet 2015.
  • [2009-2015] RHONE Fanny, « Contribution des arbres hors forêts et des paysages ruraux arborés au maintien de l’abeille domestique en milieu agricole », (allocataire MNERT). Soutenue le 25 juin 2015.
  • [2008-2014] SFASKI Nafissa, « Gestion et valorisation des aires protégeés. Etude comparative sur le pourtour méditerranéen », en codirection avec Martin Paegelow (GEODE). Soutenue en septembre 2014.
  • [2011 YONLIHINZA Issa Abdou, « Transport et désenclavement dans la problématique du développement local au Niger », dir. D. Laffly (univ. Toulouse) et Hamidou Arouna Sidikou (univ. Abdou Moumouni). Soutenue en juin 2011.
  • [2002-2007] MAMBANI Jean-Bernard, « Politiques agricoles, développement local et dynamique des paysages ruraux au Gabon : le cas de la province de Ngounié », dir. D. Laffly.

Participation à des projets de recherche

  • 2017-2020 Programme SOCRATE II

(Soil Organic Carbon Research in Arctic Environemnt) en collaboration avec le KOPRI (Korean Polar Research Institute). Svalbard, Spitsberg.

Direction. D. Laffly (France) et Y. K. Lee (Korea)

Combining field observation, remote sensing and environmental imagery to cartography SOC in relation with the accelerated permafrost’ melt in arctic area due to the global worm. The challenge consist to adapt Bayesian probabilities methodology applied first to the vegetation cartography to the SOC measurement to be able to evaluate more precisely volume of exchange with atmosphere.

  • 2017-2020 Super_SOCRATE : Superspectral remote sensing sensors for Soil Organic Carbon Research in Arctic Environment

Programme VENµS (Vegetation and Environment monitoring on a New MicroSatellite)

Accès gratuit aux images (plusieurs/jour pendant 2 années) 🡪 Big Data/Cloud Computing

Direction : D. Laffly

Partenaires : Y. Le NIR (EISTI), L. Nilsen (Univ. of Tromsø, Norvège), Y. J. Jung (KOPRI, République de Corée)

Our project is to develop in situ (Spitsbergen, Svalbard) models coupling superspectral signatures with a) geochemical measurements of gas exchange and organic carbon in the soil, b) observations of plant species composition and physiognomy, c) the nature of the rocks, d) snow melt rhythms... and e) combine VENµS data with other optical/radar imagery with very high spatial resolution (drone for DEM and multispectral images, Pleiade, and now SENTINEL 2).

  • 2017-2020 UPAC: Urban Air Pollution and Cloud Computing

Programme VENµS (Vegetation and Environment monitoring on a New MicroSatellite)

Accès gratuit aux images (1/jour pendant 2 années) 🡪 Big Data/Cloud Computing

Direction : Nguyen Thi Nhat Thanh (Vietnam National University)

Partenaire : D. Laffly (UT2), Y. Le NIR (EISTI)

The research proposal aims at two objectives: (i) Modelling of air pollution in Hanoi and Halong cities in Vietnam using Venμs images and ground-based measurements and (ii) Developing cloud computing framework for urban air pollution application. Therefore, expected results are methodology for estimation of air pollution in Hanoi and Halong from Venμs satellite images and cloud computing framework for urban air pollution application. The research projects are able to contribute to Venμs in following issues: (i) exploitation of Venμs in air quality management in a developing Southeast Asian country and (ii) very initial investigation of a cloud computing framework for urban air pollution using high resolution and super-spectral satellite images with pilot Venμs satellite datasets.).

  • 2016-2018 SIMULEAU – STAE Toulouse

Quantification des services naturels de régulation de la qualité des eaux dans un bassin versant du Sud : vers une plateforme intégrée pour la ressource en eau dans un contexte de changements environnementaux.

Direction : José-Miguel Sanchez-Perez & Sabine SAUVAGE (ECOLAB)

La fondation Science et Technologie pour l’Aéronautique et l’Espace (STEA) de Toulouse soutient le chantier SIMULEAU dont l’objectif du chantier est de proposer une approche innovante couplant des mesures indirectes par télédétection, couplées à de la modélisation et des mesures in situ faciles à obtenir pour permettre de lever les verrous sur l’identification des services naturels vis-à-vis du service de décontamination des eaux à la fois d’un point de vue technologique et opérationnel pour la gestion des services naturels. Le chantier se focalisera tout particulièrement sur la prise en compte de tous les compartiments issus du cycle de l’eau et des zones de stockage transitoires que sont les zones humides et les plaines d’inondations (et leurs effets sur la qualité de la ressource) et visera à proposer des outils opérationnels pouvant être pris en main par les entreprises et/ou les gestionnaires de l’eau. Il s’agit donc de trouver la méthode adéquate pour évaluer à partir de la mise en cohérence des données spatiales/ des mesures in situ (disponibles ou pas) et de la modélisation, l’approche intégrée de la ressource en eau intégrant les services naturels de décontamination. Il est proposé de travailler sur les bassins versants du Sud. Les bassins versants identifiés sont : l’Amazone, el rio del Plata, l’Orénoque, (Amérique du Sud), le Congo (Afrique) le Mékong et le Fleuve rouge (Asie). 

  • 2015 CSAIDE – Compressive sensing appliqué à l’imagerie et aux dynamiques environnementales.

PEPS INS2I/INSMI 2015 – Fondements et Applications de la Science des Données (FaSciDo).

Direction Dorothée NORMAND-CYROT (SupElec - LSS-CNRS UMR 8506)

Partenaires : J.-P. Barbot (ENSEA), A. Jourdan et Y. Le Nir (EISTI), D. Laffly (UT2J – GEODE)

L’objectif est d’étudier la faisabilité de l’application des récentes méthodes de compressive sensing sur des images et des dynamiques environnementales. Ces images représentent l’évolution du manteau neigeux d’un glacier du Spitsberg. Un des traitements consiste à détecter la frontière neige/glace sur chacune des images de façon automatique. A l’heure actuelle, des algorithmes de machine learning sont appliqués directement sur les images brutes. La volumétrie est gérée par les technologies récentes du Big Data (Spark). Nous proposons d’utiliser le compressive sensing pour compresser les images avant traitement et ainsi s’affranchir du stockage des images brutes tout en conservant les comportements dynamiques. Il s’agit d’un projet transdisciplinaire : les sciences environnementales pour la problématique, les mathématiques, l’automatique, l’informatique et le traitement des images pour les approches méthodologiques.

  • 2014-2016 MONOIL « Monitoring entre environnement, santé, société et pétrole en Equateur », Programme IRD & PetroEcuador

Resp. S. Becerra (IRD GET UMR 5563).

  • 2014-2016 Programme SOCRATE

(Soil Organic Carbon Research in Arctic Environemnt) en collaboration avec le KOPRI (Korean Polar Research Institute). Svalbard, Spitsberg.

Direction D. Laffly (France) et Y. K. Lee (Korea)

Combining field observation, remote sensing and environmental imagery to cartography SOC in relation with the accelerated permafrost’ melt in arctic area due to the global worm. The challenge consist to adapt Bayesian probabilities methodology applied first to the vegetation cartography to the SOC measurement to be able to evaluate more precisely volume of exchange with atmosphere.

  • 2010-2014 Programme ARCUS Ile-de-France/Midi-Pyrénées /Vietnam 2010.

Resp. Daniel Weissberg (UT2)

  • 2011-2014 Programme ANR – CRYO SENSOR

Impact du réchauffement climatique sur la cryosphère polaire arctique : bassin du glacier Loven Est, 79°N, Spitsberg

Resp. M. Griselin (Théma, CNRS)

The Cryo-Sensors project is part of scientific works on the impact of recent climate change on the continental cryosphere. Most programs follow the dynamics of glaciers (establishment of glacier mass balances) and few studies are conducted in these glacier basins on the impact of permafrost dynamics although the permafrost appears to be highly affected by the current warming (thinning and spatial extension in the newly deglaciated areas). As the permafrost partially controls the water routing in glacier basin and thus the hydrograph forms, it has to be taken into account in the hydro-glaciology studies. Few studies also concern the dual approach hydrology and glaciology in the study of glacial dynamics. The monitoring of snowpack, the main input function of glacial systems, is rarely discussed and one of the objective of Cryo-sensors program is to study the snow cover, both on the glacier and on the slopes of the glacier catchment. The winter snowpack on the glaciers in the area of Ny Alesund (79 ° N, Spitsbergen) is increasingly threatened by episodes of hot and rainy events during the winter itself. Together with the study of cryosphere, the project includes both hydrology and glaciology approaches with a continuous, hourly monitoring of several parameters: the flow rates at the outlet of the watershed (one connected to the glacier and the other dependant only on melting permafrost and snow), air temperature, precipitation, wind speed and wind direction and the solar radiation. A weather station has been installed at the altitude of 500 m in the basin, which is quite rare in Spitsbergen, where weather stations monitored by the Norwegian Meteorological network are located along the coastline. Specifically, the project Cryo-Sensors therefore aims to investigate three components of the cryosphere of a glacial, polar, continental watershed (Loven-East glacier) in the context of global warming (79 ° N, Spitsbergen). All three components studied (snow, glacier and permafrost) interact within the system and present dynamics at different time scales (hourly to multi-annual) and space (scale of tens of cm to the system). The study of these 3 compartments is thus complex, especially in polar regions, and requires the implementation of several methods and the development of field instrumentation for long term monitoring.

  • 2007-2011 Programme ANR et année polaire internationale (IPY) – SENSOR FLOW

Étude des dynamiques spatio-temporelles d’hydro-systèmes arctiques par télédétection au sol et spatiale

Resp. M. Griselin (Théma, CNRS), C. Marlin (Paris Sud) et D. Laffly (UT2J)

Le programme Hydro-Sensor-FLOWS (2006-2010), labellisé Année Polaire Internationale, concerne le bassin du glacier Loven Est (Spitsberg, 79°N), situé non loin de la base Jean Corbel, seule base scientifique française en Arctique, construite en 1963 sur une barre calcaire dans laquelle vient buter le vallum morainique du glacier Loven Est. Cette barre rocheuse contraint les torrents à se concentrer pour la traverser en deux puissants canyons où il est possible de mesurer la totalité des écoulements en provenance du glacier, ce qui est très rare en régions polaires. Plusieurs travaux scientifiques ponctuels menés depuis 1963, notamment en hydrologie, ont permis de proposer un premier modèle conceptuel de circulation des eaux dans lequel il reste des interrogations concernant le comportement sous-glaciaire et souterrain des eaux, la forme du réseau de drainage sous-glaciaire, l’identification des zones de stockage en eau douce et des temps de séjour des eaux dans le bassin, l’origine de la salinité des eaux et, tout simplement, la rapidité des processus hydro-glaciologiques. Comment les glaciers polaires répondent-ils aux modifications récentes et rapides du climat ? La grande question scientifique à laquelle notre projet tentera d’apporter des réponses est la suivante : comment les glaciers polaires répondent-ils aux modifications récentes et rapides du climat ? Depuis les années 60, sur la côte ouest du Spitsberg, on observe une augmentation de la température de l’air et une accentuation des hauteurs de précipitations (pluie, neige). Si le réchauffement de l’air doit se traduire par une fonte plus importante des glaciers, visible sur le glacier du Loven Est par un spectaculaire retrait glaciaire de plusieurs mètres par an dans la zone frontale, la question de l’impact des précipitations reste ouverte car leur augmentation globale masque une diminution de la neige qui ne joue pas en faveur des glaciers. Le recul des glaciers se traduit également par la mise en place à l’air libre de nouveaux espaces soumis aux processus de reconquête végétale : les moraines. Il apparaît que ces moraines sont des réservoirs de biodiversité et qu’on peut y observer également les conséquences du changement climatique contemporain par les successions végétales qui y apparaissent. Cette dimension est à prendre en considération. L’observation des plantes des moraines demande des compétences très particulières ainsi que l’intégration des données aux bases d’information issues des missions « ANR ». Les photographies réalisées in situ par le réseau de capteurs automatiques offrent une opportunité unique de mesurer l’impact du manteau neigeux et de la fonte de celui-ci sur la distribution et la colonisation végétale.

  • 2007-2010 Programme ANR santé publique - PESTAMADA

(Institut Pasteur de Madagascar, IRD et CNRS)

La diffusion de la peste à Madagascar de l’échelle régionale à l’échelle villageoise : les déplacements des hommes et des rats selon les paysages et les habitats

Resp. J.-M. Duplantier (IRD)

Apparue à Madagascar en 1898 lors de la 3ème pandémie, la peste persiste et s'étend depuis sur les  Hautes Terres, au centre de l’île. Madagascar est aujourd’hui le pays qui déclare le plus grand nombre de cas humains à l’OMS. La peste est d'abord une maladie de rongeurs, transmise à l'homme via un vecteur, en l'occurrence des puces hématophages. Les grandes lignes de l'épidémiologie de la peste sont bien connues, mais la répartition actuelle de la maladie témoigne d'une variabilité spatio-temporelle importante encore mal comprise. Dans le cadre du projet proposé, notre problématique est d'évaluer l’importance de l'hétérogénéité paysagère sur les variations d'abondance des réservoirs (les rongeurs) et des vecteurs (les puces) et sur la diffusion de la peste, dans les populations de rongeurs et dans les populations humaines. L'originalité du projet repose sur une forte interaction entre des biologistes des populations spécialisés sur les rongeurs, des géographes, des généticiens de populations, et des spécialistes de la peste (microbiologistes, épidémiologistes). Il est construit principalement à partir d’une collaboration forte et ancienne entre l'Institut Pasteur de Madagascar  et l’IRD (programme Santé et Environnement à Madagascar). A l'échelle régionale, des premiers travaux dans le Moyen Ouest malgache montrent une relative homogénéité des séroprévalences dans les populations humaines d'une zone de plateau au relief peu accidenté, suggérant une diffusion en nappes de la peste dans les populations humaines Dans une zone voisine au relief accidenté, les séroprévalences relatives à la peste sont très hétérogènes dans les différents villages, ce qui témoigne d'épidémies humaines très ponctuelles. La topographie a un impact sur la mobilité des populations humaines. Mais la peste étant avant tout une maladie de rongeurs, nous faisons l'hypothèse que les différences observées dans les populations humaines sont dues à une circulation différente de la maladie dans les populations de réservoirs, plus fortement structurées (avec moins de flux d'individus) dans les zones de relief que dans les zones plates. A l'échelle des villages, des études préliminaires font apparaître que les cas humains sont plus fréquents dans les maisons situées à la périphérie du village, au contact ou à proximité immédiate des haies de sisal. Cet habitat s’est révélé primordial pour la persistance de la peste : plus fortes abondances de rongeurs, de puces et séroprévalences rongeurs les plus élevées. La même espèce de rat (Rattus rattus) occupe tous les habitats, mais les puces trouvées sur les rats des maisons et ceux d’extérieur appartiennent à des espèces différentes, ce qui suggère une structuration de ces rats en sous-populations. Dans le but de mieux comprendre l'hétérogénéité de la répartition des cas humains de peste à l'échelle locale et régionale, nous avons plusieurs objectifs :

- valider les observations sur les séroprévalences dans les populations humaines en étendant l'étude géographique déjà réalisée sur deux zones à deux autres régions (une pénéplaine / une zone de relief).

-  évaluer si la topographie a un impact sur la structuration des populations de rongeurs et les mouvements des individus entre les populations.  

- estimer le niveau de structuration des populations de rats, et les échanges entre populations de différents habitats. 

Répondre à ces objectifs nécessite une utilisation combinée des concepts et des outils de l'écologie du paysage (analyse de l'hétérogénéité spatiale via un SIG), et de la biologie des populations. Le niveau de structuration des populations de rongeurs sera estimé par deux méthodes indépendantes: suivi des déplacements individuels par appâts marqués (biomarqueurs) et structuration génétique des populations (marqueurs microsatellites). Ces recherches doivent nous permettre d’identifier des facteurs et des indicateurs de risque et d’établir une cartographie des habitats et des zones à risque, afin de proposer aux services de santé une meilleure politique de prévention. 

  • 2004-2008 Programme EPIPREV – IRD

Recherches épidémiologiques sur la prévention et le contrôle des pathologies nutritionnelles et infectieuses dans les pays en développement

Directeur : F. Simondon (Montpellier)

Coordinateur : P. Handschumacher

Chercheurs : D. Laffly et C. Tschirhart (doctorante)

Terrain d’étude : Bolivie

Les recherches visent à préciser les conditions d'efficacité des interventions de nature préventive, par la prise en compte des spécificités environnementales et socioéconomiques des pays en développement. Les recherches sont basées sur la description et l'analyse épidémiologique de pathologies nutritionnelles et infectieuses, et sur l'étude des modalités de leur contrôle dans l'environnement étudié. Cette démarche a permis de développer le thème des interactions entre nutrition et infections, nutrition et environnement (expositions aux toxiques), et d'aborder l'étude environnementale systémique de certaines endémies. Cette approche correspond actuellement aux approches dites de santé globale (épidémiologistes), d'écosanté (santé communautaire), d'étude des milieux (géographes), ou encore des paysages (écologistes).

  • 2004-2007 Action Concertée Incitative (ACI) du CNRS « Systèmes complexes »

Émergence, évolution et simulation des maladies épidémiques dans les populations humaines : le cas de la peste à Madagascar

Coordinateur : D. Badariotti (Pau)

Partenariat : UPPA, CNRS, IRD et CIRAD. 

Améliorer la compréhension des processus épidémiques émergents situés à l’interface de différents systèmes : le milieu naturel, les sociétés humaines et les vecteurs de contamination. Pour la peste à Madagascar, le projet vise à mieux connaître les  dynamiques spatio-temporelles de réémergence de la maladie. Il se base sur la collecte de données complémentaires, améliorant la connaissance des milieux naturels ou anthropiques des zones à risque, des comportements éthologiques de l’hôte (Rattus rattus) du bacille pesteux et du comportement des agents humains et des sociétés exposés. Ces données servent ensuite à la construction - et à la validation - d’un modèle de simulation des interactions entre les systèmes en présence, qui permettra d’observer l’émergence de propriétés globales  à partir d’interactions locales relativement simples.

  • 2002-2005 GÉOMORPHOCLIM

Institut Paul Émile Victor (IPEV), institut polaire français

Programme 400

L’impact des changements climatiques contemporains sur les processus géomorphologiques des espaces para-glaciaires en baie du Roi (Spitsberg)

Coordinateur : D. Mercier (Paris IV)

L'objectif est de comprendre l'impact du réchauffement climatique contemporain (postérieur au Petit âge glaciaire) sur les processus morphodynamiques à l'œuvre sur les marges glaciaires des milieux polaires. Le terrain retenu est celui de la presqu'île de Brøgger au Spitsberg et des bilans d'érosion quantitatifs permettront de peser le poids relatif des processus froids (gélifraction…) par rapport aux processus ubiquistes (bio-météorisation, ruissellement…).

  • 1996-1999 ARCHÆOMEDES II

Understand the natural and antrhopogenic causes of land degradation and desertification in the mediterranean basin

Union Européenne, DG XII Climate and Environmental Change

Coordinateur : S. V. der Leeuw

Partenaires : University of Cambridge, Agricultural University of Athens, University Autonoma de Barcelona, International Ecotechnology Research Centre, PARIS (CNRS), Centre de Recherches Archeologiques, Institut National Agronomique, RAAP at Amsterdam University

The circum-mediterranean environment is both a very old and very fragile one, due to extreme temperatures, a relative scarcity of water and therefore in certain places a limited vegetation cover, etc. In the last half century, it has seen an alarming increase in erosion, desertification, deforestation, flooding, overgrazing and human overpopulation. The mere possibility that the environment in Southern Europe might degrade even further for any reason merits serious attention because it would make life difficult for millions of people. Choices made in the past are the intial conditions of the present-day Southern European landscape. Human groups, whether as farmer, herdsman or urban resident, are continuously engaged in activities which alter and restructure the natural order. These alterations impinge on ecological regimes and cause profound changes which are in turn reflected in population movements, land use changes, and the rapid urbanization of coastal areas, for example. But what drives these decisions are perceptions of, and social inter-actions about the environment. One aspect of the ARCHAEOMEDES programme is thus that it investigates social processes as part and parcel of environmental change. To achieve this, the programme brings together the efforts of researchers in many disciplines, from the sciences of the soil through geography, ecology, computer science... to history, archaeology, sociology and social anthropology. They come from seven European countries." (Sander Van der Leeuw, 1994) 

Autres

  • 2018-2021 ERASMUS+ Capacity Building

MONTUS: Master On New Technologies Using Services – Cloud Computing/Big Data/Artificial Intelligence for Environmental Data

Direction : Dominique Laffly Membres :70 Budget : 1 million d’€

À la suite de TORUS, MONTUS a pour vocation la création d’un master à Hanoi pour ouvrir les technologies du Cloud Computing/Big Data/Artifical Intelligence à la communauté des géosciences en Asie du sud-est. Ce projet fédère l’université de Ferrara (Italie), la Vrije Universiteit Brussel (Belgique), l’université de Toulouse 2, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse et l’École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information – EISTI (France), l’université de Nong Lam de Ho Chi Minh Ville, l’université de Da Nang, l’université d’architecture et l’Université Nationale du Vietnam à Hanoï (Vietnam), l’Asian Institute of Technology de Pathumtani et l’université de Walailak en Thaïlande, l’université des beaux-arts de Phnom Penh et l’Institut de Technologie du Cambodge avec 70 chercheurs et enseignants-chercheurs. MONTUS associé également des parteniares privés et institutionnels : l’Institut de l’Agriculture et de l’Environnement à Hanoï, la société HUPI (informatique – FR), la société MEEO (environnement/télédétection – IT) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF – DR Pacifique).

  • 2015-2019 ERASMUS+ Capacity Building

TORUS: Toward Open Resources Upon Services – Cloud Computing of Environmental Data

Direction : Dominique Laffly Membres : 50 Budget : 1 million d’€

Ce projet fédère l’université de Ferrara (Italie), la Vrije Universiteit Brussel (Belgique), l’université de Toulouse 2 et l’École Internationale des Sciences du Traitement de l’Information – EISTI (France), les universités de Nong Lam de Ho Chi Minh et Nationale du Vietnam à Hanoï ainsi que l’Institut de l’Agriculture et de l’Environnement à Hanoï (Vietnam), l’Asian Institute of Technology de Pathumtani et l’université de Walailak (Thaïlande) avec plus de 50 chercheurs et enseignants-chercheurs.

Le projet TORUS vise à rendre opérationnelle les techniques du cloud computing (CC) dans le champ disciplinaire des sciences environnementales et des bases de données massives (Big Data) au sein de futures formations et projets de recherche dans les pays partenaires. Schématiquement, le CC consiste à la mutualisation des ressources matérielles et logicielles via l’internet. Il permet de réduire les coûts de traitement et de stockage de l’information dans un environnement simplifié accessible par tous. C’est une réponse opérationnelle à la problématique du Big Data aujourd’hui généralisée – par ailleurs enjeu majeur actuel des sciences informatiques. Cette simplification et réduction de coût offrent des possibilités méthodologiques jusque-là non explorées (par exemple, tester de nombreux modèles, y compris dans le domaine du Big Data pour la réduction de données, pour comparer leur pertinence). La stratégie du projet qui vise à organiser des ateliers thématiques et des ateliers pratiques appliquées à l’environnement est une réelle innovation qui répond à une demande aujourd’hui clairement identifiée avec nos partenaires. Le CC, paradigme récent des sciences informatiques, nécessite un investissement théorique majeur puisqu’encore peu enseigné avant d’être mobilisé par la pratique sur des projets concrets. Projets qui auront à cœur de renforcer les liens entre éducation, recherche et ingénierie environnementale. TORUS répond ainsi aux priorités régionales affichées dans le cadre des projets ERASMUS+. Outre les compétences théoriques et pratiques mises en place, le projet TORUS produira le cahier des charges de futures formations de niveau Master chez nos partenaires ainsi que deux ouvrages de référence (pédagogique- scientifique), et délivrera des solutions pratiques du CC déployées aux trois niveaux fondamentaux du CC dans les pays partenaires avec le matériel informatique pressenti par le projet.

Activités d'enseignement

Champs disciplinaire

  • Géographie

Cycle Licence

  • SIG, Télédétection, Analyse des données, Enquêtes

Cycle Master

  • Méthodologie de la Recherche

Communications

Colloques internationaux

  • T. H. LUU, D. LAFFLY, J-C ROJAS-ARIAS, 2020, “The Impacts of Urban Morphology on Housing Indoor Thermal Condition in Hoi An City, Vietnam”, International Conference of Contemporary Affairs in Architecture and Urbanism-ICCAUA-2020, 6-8 May,

  • D. LAFFLY & L. T. M. PHUONG, 2019, “Satellite images and “green” indicators in urban areas” International Conference on Architecture and Civil Engineering 2019 (ICACE 2019), 16th September, 2019, Hanoi, Vietnam.

  • H. Van PHAM, N. X. TRUONG, A. JOURDA N, D. LAFFLY, 2019, “Evaluation of Maximum Likelihood Estimation and regression methods for fusion of multiple satellite Aerosol Optical Depth data over Vietnam”, Proceedings of a meeting held 24-26 October 2019, Danang, Vietnam, 2019 11th International Conference on Knowledge and Systems Engineering – KSE2019.

  • H. Van PHAM, T. N. T. NGUYEN, Q. H. BUI, P. KLEIN, A. JOURDAN, D. LAFFLY, 2018, “Assessment of georeferencing methods on MODIS Terra/Aqua and VIIRS NPP satellite images in Vietnam”, Proceedings of a meeting held 2-5 November 2018, Ho Chi Minh City, Vietnam, Tenth International Conference on Knowledge and Systems Engineering – KSE2018.

  • P. V. HA, T. N. T. NGUYEN, D. LAFFLY, 2018, “Image processing on the cloud”, 6th TORUS International Workshop, Nakhon Si Thammarat (Walailak University), Thailand, 5-9 Feb.

  • Y. LE NIR, D. LAFFLY, 2018, “Machine Learning Applied to SOC Analysis in Spitsbergen”, 6th TORUS International Workshop, Nakhon Si Thammarat (Walailak University), Thailand, 5-9 Feb.

  • D. LAFFLY, 2017, “Earth Science Remote Sensing: Introduction”, 5th TORUS International Workshop, Ho Chi Minh Ville (Nong Lam University), Vietnam, 5-9 Sept.

  • D. LAFFLY, 2017, “Earth Science Remote Sensing: Land Use Production”, 5th TORUS International Workshop, Ho Chi Minh Ville (Nong Lam University), Vietnam, 5-9 Sept. 

  • D. LAFFLY, 2017, “Earth Science Remote Sensing: Image Quality”, 5th TORUS International Workshop, Ho Chi Minh Ville (Nong Lam University), Vietnam, 5-9 Sept.

  • D. LAFFLY, 2017, “Statistical methodological workflow with heterogenous and multiscale data: applied examples in polar area”, 3th TORUS International Workshop, Sept. Pathum Thani (Asian Institute of Environment), Thailand, 28/11-02/12.

  • D. LAFFLY, 2016, “Ergodic Approach in Geography”, 2th TORUS International Workshop, Ferrara (Asian Institute of Environment), 5-9 Sept

  • V. T. TRAN, V. C. PHAM, D. LAFFLY, 2016, “Urban Expansion and Landscape Change Analysis Using Remote Sensing and Survey”, KSE 2016 : The Eighth International Conference on Knowledge and Systems Engineering, Hanoi, 6-8 oct.

  • F. DEVIN, A. JOURDAN, D. LAFFLY, Y. Le Nir, 2016, “Cloud data architecture applied to urban management”, KSE 2016 : The Eighth International Conference on Knowledge and Systems Engineering, Hanoi, 6-8 oct.

  • D. LAFFLY, J.-Y. JUNG, S.-E. KIM, H. KWON, M. MOREAU, Y. LE NIR, L. NILSEN, Y.-K. LEE, 2016, “Soil Organic Carbon in Arctic Little Ice Age Morain: a case study in Brøgger Peninsula, SValbard”, 14th International Circumpolar Remote Sensing Symposium, September 12-16, Homer, Alaska.

  • É. RANISAVLJEVIC, N. FORTIN CAMDAVANT, A. MOHAMMAD-DJAFARI, A.JOURDAN, Y. LE NIR, F. DEVIN, D. LAFFLY, 2016, “ Dimensionality reduction methods for analysing in-situ sensing images database in arctic environment (Austre Lovénbreen, Svalbard)”, 14th International Circumpolar Remote Sensing Symposium, September 12-16, Homer, Alaska.

  • D. LAFFLY, 2016, “Ergodic approach in Geography”, Second TORUS international workshop “Distributed Computing Architectures And Environmental Science Applications”, Ferrara (Italy), june 6-10.

  • D. LAFFLY, 2016, “Ergodic approach in Geography”, Second TORUS international workshop “Distributed Computing Architectures And Environmental Science Applications”, Ferrara (Italy), june 6-10.

  • D. LAFFLY, 2016, "From the point to the surface using bayesian probabilities: how to map environmental data in arctic area to quantify Soil Organic Carbon", Big Data Mathematical and Statistical Tools for Life Science, Amirkabir University of Tehran, Iran, 14-21 Mai 2016.

  • D. LAFFLY, Y. Le NIR, F. DEVIN, 2016, "Big Spatial Data in Geography”, First TORUS international workshop “The encounter between two worlds: the cloud computing and geoscience”, Hanoï, 18th-22th January.

  • D. LAFFLY, 2016, "TORUS, Toward an Open Resources Using Services: cloud computing of environmental data”, First TORUS international workshop “The encounter between two wordls: the cloud computing and geoscience”, Hanoï, 18th-22th January.

  • E. CHAPRON, L. Chassiot, A. Fouchet, M. Lavrieux, B. Mourier, C. Di-Giovanni, L. Perdereau, H. Noel, T. Courp, P. van Beek, F. Anselmetti, D. LAFFLY, D. Galop, D. Desmet, 2015, « Evaluation des stocks et de la dynamique sédimentaire dans les lacs de barrages naturels et artificiels en fonction d leurs usages et de leurs contextes géomorphologiques », 15th ASF Congress, Chambéry, oct. 2015.

  • R. MARTI, S. GASCOIN, T. HOUET, D. LAFFLY, O. RIBIERE, T. CONDOM, S. MONNIER, M. SCHMUTZ, C. CAMERLYNCK, J.-P. TIHAY, J.-M. SOUBEYROUX, P. RENE, 2015, « Evolution of Ossoue Glacier (Pyrennes, Southwest Europe) since the end of Little Ice Age”, 26th IUGG General Assembly, Prague, June22-July 2, 2015.

  • D. LAFFLY, J.-Y. JUNG, S.-E. KIM, H. KWON, M. MOREAU, Y. LE NIR, L. NILSEN, Y.-K. LEE, 2015, « From the Point to the Surface: How Bayesian Probabilities are Used to Spatialized Soil Organic Carbon, Spitsberg, Midtre Lovénbreen », the 21th International Symposium on Polar Sciences, Polar Region as a Key Observatory for the Changing Globe and Beyond, KOPRI, Incheon, May 19-20, 2015.

  • J.-Y. JUNG, D. LAFFLY, S.-E. KIM, H. KWON, M. MOREAU, Y. LE NIR, L. NILSEN, Y.-K. LEE, 2014, « Estimation of soil organic carbon in the midtre lovénbreen moraine, Svlabard », AGU FALL Meeting, San-Francisco, 15-19 dec. 2014.

  • E. RANISAVLJEVIC, F. DEVIN, Y. LE NIR, D. LAFFLY, 2014, “Architecture comparison of an in-situ data processing application applied to glacier mass balance analysis”, The 13th International Circumpolar Remote Sensing Symposium, Sept 8-12, 2014, Reykjavik, Iceland.

  • F. DEVIN, A. JOURDAN, D. LAFFLY, Y. LE NIR, 2014, « *data dédié à l’aménagement urbain », Géomatique et Cartographie : une vision prospective des territoires, in Géomatique et Cartographie : une vision prospective des territoires, Orléans, 2 – 3 juillet 2014.

  • D. LAFFLY, M. MOREAU, J.-M. FRIEDT, E. ZENOU, Y. LE NIR, E. MARTI, Y. K. LEE, J. Y. JUNG, 2014, « Pleiades and paraglacial dynamic in Arctic: the central Lovèn glacier and moraine unit (Spitsbergen, 79°N) », Pléiades-days 2014, 1-2-3 avril 2014, Toulouse.

  • R. MARTI, S. GASCOIN, T. HOUET, D. LAFFLY, 2014, « The Pleiades altimetry data for mass balance of a glacier at the end of life, Ossoue (Hautes-Pyrénées) », Pléiades-days 2014, 1-2-3 avril 2014, Toulouse.

  • D. LAFFLY, D. X. SON, P. A. LE, D. WEISSBERG, P.V. CU, 2014, « Hanoi yesterday and today: the Pleiades data for urban ecology shared agglomeration between culture and postmodernism », Pléiades-days 2014, 1-2-3 avril 2014, Toulouse.

  • F. RHONE, D. LAFFLY, E. MAIRE, G. BRIANE, S. GUILLERME, V. BRITTEN, 2013, « Potentiel de production de miel des structures paysagères agricoles du Gers (France) pour l’abeille domestique Apis mellifera l. : la contribution des particularités topographiques arborées », in « Dynamiques environnementales, politiques publiques, pratiques locales : quelles interactions ? », colloque international, Toulouse, 4 au 7 juin 2013.

  • T. van NGUYEN, D. ORANGE, D. LAFFLY, P. NGUYEN DUY, P. VAN CU, 2013, « Hydropower dams as a land-use change driving force: case study in Northern Vietnam”, Mekong Environment Symposium, Ho Chi Minh City (Vietnam), 5-7 March 2013 (Paper ID 753).

  • T. van NGUYEN, D. ORANGE, D. LAFFLY, P. van CU, 2012, “Consequences of large hydropower dams on erosion budget within hilly agricultural catchments in Northern Vietnam by RUSLE modeling”, MEDFRIEND/UNESCO conference / IAHS (“Sediment transport modeling, from the Slope to the Catchment”), Istanbul (Turkey), 14-16 November 2012.

  • E. RANISAVLJEVIC, F. DEVIN, Y. LE NIR, J.-M. FRIEDT, C. MARLIN, M. GRISELI, D. LAFFLY, 2012, “A dynamic and generic cloud computing model for environmental analysis using in-situ sensing data applied to glacier mass balance analyze”, The 12th International Circumpolar Remote Sensing Symposium, May 14-18, 2012, Levi, Finland.

  • V. T. NGUYEN, D. ORANGE, P. V. CU, T. D. TOAN, F. HOFFMAN, S. POMEL, D. LAFFLY, 2011, “Impact assessment of hydropower dam on erosion risk within a hilly agricultural area : example of the Ban Chat dam”, 7th conference ASAE “Meeting the challenges facing Asian agricultural and agricultural economics toward sustainable”, 13-16 oct. 2011, actes in press.

  • SAINTENOY, J.-M. FRIEDT, F. TOLLE, E. BERNARD, D. LAFFLY, C. MARLIN, M. GRISELIN, 2011, “High density coverage investigation of the austre Lovénbreen (Svalbard) using ground penetrating radar”, 6th International Workshop on Advanced Ground Penetrating Radar 2011. June 22 – 24, 2011, SuperC, Aachen, Germany.

  • E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, G. MARTIN, L. MOREAU, D. LAFFLY, S. CHRETIEN, C. MARLIN, M. GRISELIN, 2011, « Hydrological and geochemical response of a polar glacier facing the recent climate changes (Austrelovenbre, Svalbard, 79°N)», International conference Polar words: Environmenatl and social sciences to understand observed changes, Paris, 26-28 janv.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, E. BERNARD, D. LAFFLY, J.-M. FRIEDT, 2011, « Neige, glace et eau: observation, quantification, spatialisation / Snow, ice and water: observation, quantification, spatialisation », International conference Polar words: Environmenatl and social sciences to understand observed changes, Paris, 26-28 janv.

  • BALTZER, D. MERCIER, D. LAFFLY, J. DELOFFRE, R. LAFITE, 2011, « Dynamique sédimentaire dans les environnements côtiers et lacustres / Coastal and lacustrine environments: sedimentary dynamics», International conference Polar words :Environmenatl and social sciences to understand observed changes, Paris, 26-28 janv.», International conference Polar words: Environmenatl and social sciences to understand observed changes, Paris, 26-28 janv.

  • D. LAFFLY, C. BROUAT, P. HANDSCHUMACHER, S. RAHELINIRINA & J.-M. DUPLANTIER, 2010, « Fragmentation de l’espace et proximité génétique des populations de rongeurs réservoirs de la peste à Madagascar : les faciès épidémiologiques de la peste révélés ? », International Colloquim Health and Space, Marseille, 8-10 sept. 2010.

  • J.-M. FRIEDT, D. LAFFLY, A. SAINTENOY, E. BERNARD, M. GRISELIN, C. MARLIN, 2010, « Evaluating the Austre Lovénbreen (Svalbard) glacier ice volume, area and its bedrock topography using Ground Penetrating Radar and differential GPS measurements. », 11th International Circumpolar Remote Sensing Symposium, September 20-24, 2010, Cambridge, United Kingdom, http://jmfriedt.free.fr/cambridge_2010.pdf

  • D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, G. MARTIN, C. MARLIN, M. GRISELIN, 2010, « Snow cover monitoring using combined FORMOSAT satellite imaging, oblique view ground-based pictures and snow drills (East Loven glacier, Spitsbergen, Svalbard) », 11th International Circumpolar Remote Sensing Symposium, September 20-24, 2010, Cambridge, United Kingdom, http://jmfriedt.free.fr/Cambridge_laffly.pdf

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2010, « Hydrochemical response of a polar glacier facing the recent climate changes (Austrelovenbre, Svalbard, 79°N) », Third European Conference on Permafrost, 13-17 June 2010, Longearbyen, Svalbard.

  • E. BERNARD, M. GRISELIN, J.-M. FRIEDT, F. TOLLE, D. LAFFLY, C. MARLIN and E. DELANGLE, 2010, “Monitoring snow cover dynamics on an arctic hydrosystem using field measurements, remote and in situ sensing (Austre Lovénbreen - Spitsberg 79°N)”, IPY Oslo Science Conference 2010, 8-12 June 2010, Oslo, Norway.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2010, « Hydrochemical response of a polar glacier facing the recent climate changes (Austrelovenbre, Svalbard, 79°N) », IPY Oslo Science Conference 2010, 8-12 June 2010, Oslo, Norway.

  • M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, F. TOLLE, C. MARLIN, J.-M. FRIEDT, E. DELANGLE, G. SCHAWMBORN, 2010, “2D and 3D Variations of an Arctic Glacier to Recent Climate Change since Forty Years (Austre Lovénbreen, Svalbard, 79°N)”, IPY Oslo Science Conference 2010, 8-12 June 2010, Oslo, Norway.

  • E. BERNARD, F. TOLLE, M. GRISELIN, D. LAFFLY, C. MARLIN, 2010, « Snowcover Survey of an Alpine Type Glacier in High Latitude (Austre Lovénbreen, Svalbard, 79°N) », 14th Alpine Glaciology Meeting, 25-26.03.2010, Milano, Italy

  • M. GRISELIN, C.MARLIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, E. DELANGLE, J.-M. FRIEDT, G. SCHWAMBORN et F. TOLLE, 2010, « Hydro-glaciology research on the Austre Lovénbreen since the 60s to the last IPY », Pan-Svalbard Cooperation Workshop, Svalbard Science Forum, Longyearbyen, Hornsund, Barentsburg, Ny Alesund, 17-22 aout 2009, (conférencier invité).

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, E. DELANGLE, J.-M. FRIEDT, G. SCHWAMBORN et F. TOLLE, 2010, « Recent climate change observed in Svalbard since fourty years in Ny Alesund (79°N) », MOCA 09, Our warming Planet, Joint assembly, symposium J01 Observations of High Latitude Climate Change, Montréal, 19-29 juilet 2009.

  • C. MARLIN, M. GRISELIN, E. BERNARD, E. DELANGLE, D. LAFFLY, J.-M. FRIEDT, 2010, « Impact of climate conditions on the hydrological response of a polar glacier system – Austrelovénbreen - Svalbard », MOCA 09, Our warming Planet, Joint assembly, symposium J15 High Latitude Terrestrial Processes: Hydrology and Interactions with the Atmosphere, Montréal, 19-29 juilet 2009.

  • E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, M. GRISELIN, D. LAFFLY, C. MARLIN, 2010, « La photo haute définition pour comprendre les dynamiques des versants (Austre Lovénbreen, Svalbard, 79°N) », Journées Nivologie-glaciologie de la Société Hydrotechnique de France, Grenoble, 31 mars-1er avril 2010.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. VALDES-LAO, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2010, « Relation eau de surface-eau souterraine dans un bassin versant glaciaire : glacier Austrelovenbreen, Svalbard (79°N) », 23e Réunion des Sciences de la Terre, RST Bordeaux 2010, 25-29 octobre 2010.

  • M. GRISELIN, E. BERNARD, D. LAFFLY, F. TOLLE, C. MARLIN et J.-M. FRIEDT, 2010, « Variations en surface et en volume du glacier Loven Est (79°N, Spitsberg) en relation avec les changements climatiques contemporains », Journées Nivologie-glaciologie de la Société Hydrotechnique de France, Grenoble, 31 mars-1er avril 2010.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, E. BERNARD et E. DELANGLE, 2009, "Fourty Years of Weather Data to Understand Recent Climate Change in the Arctic (Svalbard, 79°N)", International scientific Congress on Climate Change, Copenhague, Danemark, 10-12 mars 2009.

  • C. MARLIN, M. GRISELIN, E. BERNARD, E. DELANGLE, D. LAFFLY et J.-M. FRIEDT, 2009, "Impact of warm events during cold seasons on the hydrological response of a polar glacier system", International scientific Congress on Climate Change, Copenhague, Danemark, 10-12 mars 2009.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, E. DELANGLE et J.-M. FRIEDT, 2009, «  Recent impact of global warm on a Loven glacier, Svalbard », MOCA09, Our warming planet, IAMAS (association internationale de meteorology et des sciences de l’atmosphère), IAPSO (association internationale des sciences physiques de l’océan), IACS (association internationale des sciences cryosphériques), joint assembly, 19-29 juillet, 2009, Montréal, Canada.

  • E. BERNARD, F. TOLLE, M. GRISELIN, D. LAFFLY et C. MARLIN, 2009, « Quantification des hauteurs de neige et des températures de l'air à la surface d'un glacier : du terrain à l'interpolation, confrontation de méthodes », 9ème rencontres internationales de ThéoQUANT, Besançon, 4-6 mars 2009.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, E. DELANGLE et J.-M. FRIEDT, 2009, « Le croisement d’information en remote et in situ sensing pour suivre la dynamique hydrologique d’un glacier polaire : exemple de la crue d’automne 2008, Loven Est, Spitsberg (79°N)», 9ème rencontres internationales de ThéoQUANT, Besançon, 4-6 mars 2009.

  • C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, E. DELANGLE, J.-M. FRIEDT, G. SCHWAMBORN, F. TOLLE, 2009 : « Changements climatiques récents observés à Ny Alesund (Svalbard, 79°N) et impact sur les glaciers ». Atelier Climat et Impact, 5 et 6 Novembre 2009, Université Paris XI, Orsay, France. Présentation orale.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2009, « Impacts climatiques récents sur les écoulements d’eau d’un glacier polaire », 14e Journée des doctorants de ED 143, 1er avril 2009 et Atelier Climat et Impact, 5 et 6 Novembre 2009, Université Paris XI, Orsay, France.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, E. DELANGLE et J.-M FRIEDT, 2009, : "Suivi hydroglaciologique du glacier Loven Est (79°N, Svalbard) : premiers résultats après deux années hydrologiques très différentes", Journées Nivologie-glaciologie de la Société Hydrotechnique de France, Grenoble, 17 et 18 mars 2009.

  • E. BERNARD, F. TOLLE, M. GRISELIN, D. LAFFLY et C. MARLIN, 2009, « Hauteurs de neige et équivalent-eau du manteau neigeux d’un glacier arctique : du terrain à l'interpolation, confrontation de méthodes (exemple du Loven Est, Spitsberg 79°N) », Journées Nivologie-glaciologie de la Société Hydrotechnique de France, Grenoble, 17 et 18 mars 2009.

  • M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, C. MARLIN, J.-M. FRIEDT, G. MARTIN, 2008, « FORMOSAT, automatic cameras and GPS to survey a polar glacier (Austre Lovénbre, 79° N, Svalbard) : first results of the IPY field trips » 10th International Circumpolar Remote Sensing Symposium and 29th Canadian Symposium on Remote Sensing, Whitehorse, Yukon, Canada, June 2-5, 2008.

  • M. GRISELIN, E. BERNARD, C. MARLIN, D. LAFFLY, G. MARTIN, J.-M. FRIEDT, 2008, « Hydro-Sensor-FLOWS : a IPY French-German Program (2006-2010) to Survey a Polar Glacier (Austrelovenbre, 79°N, Spitsbergen) », The second AWIPEV scientific workshop French – German Polar Science on Spitsbergen during IPY, 8–10 October 2008, University of Bremen. Conférence d’ouverture.

  • C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, F. GRISOLLE, A. NORET, E. BERNARD, J.-M.FRIEDT, G. MARTIN et G. SCHWAMBORN, 2008, “Impact of Climate upon the Hydrology of a Small Polar Glacier, Austrelovénbre (79°N, Svalbard)”, Conference Hydrology in the Arctic Climate, 16th-18th June 2008, UNIS Longyearbyen, Svalbard

  • J.-M. FRIEDT, C. FERRANDEZ, G. MARTIN, L. MOREAU, M. GRISELIN, E. BERNARD, D. LAFFLY et C. MARLIN, 2008, « Automated High Resolution Image Acquisition in Polar Regions », European Geosciences Union (Vienna, Austria, 13-18 April 2008.

  • M. GRISELIN, D. LAFFLY, C. MARLIN, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT et G. MARTIN, 2008, « Formosat, automatic cameras and GPS to survey a polar glacier (Austre Lovénbre, 79°N, Svalbard) : first results of the IPY field trips », 10th International Circumpolar Remote Sensing Symposium and 29th Canadian Symposium on Remote Sensing, Whitehorse, Canada, June 2-5, 2008.

  • M. GRISELIN, E. BERNARD, D. LAFFLY, C. MARLIN et J.-M. FRIEDT, 2008, « Géomatique, image au sol et image satellite pour suivre l’évolution du manteau neigeux d’un glacier polaire (Loven Est, Spitsberg, 79°N), Colloque de la Société Hydrotechnique de France (SHF), Section de Glaciologie-Nivologie Chamonix 5-7 Mars 2008.

  • M. GRISELIN, E. BERNARD, D. LAFFLY, C. MARLIN, J.-M. FRIEDT, mars 2008, « Géomatique, image au sol et image satellite pour suivre l’évolution du manteau neigeux d’un glacier polaire (Loven Est, Spitsberg, 79°N) », journées de la Société Hydrologique de France, Chamonix.

  • D. LAFFLY, 2008, « Environnement et peste à Madagascar, une géographie à la croisée des milieux et des sociétés à la recherche d’indicateurs opérationnels », Natures tropicales : enjeux actuels et perspectives, XIIèmes journées de géographie tropicale de Bordeaux, 16-18 octobre, 2008, Bordeaux.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, 2007, « Water and cryokarst to understand the recent evolution of glaciers in Spitsbergen : Hydro-Sensor-FLOWS, a IPY international program » 7th International Symposium "KARST AND CRYOKARST in polar and high mountain region" Sosnowiec - Wroclaw, Poland, 19-26 March 2007.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, G. SCHWAMBORN, J.-M. FRIEDT., G. MARTIN, 2007, : « The Austrelovén (79°N), a Glacier under Hydrological survey », NYSMAC IPY, Cambridge, 16-18 October 2007.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, G. SCHWAMBORN, J.-M. FRIEDT, G. MARTIN, 2007, « The Austre Lovénbre (79°N) : a glacier under hydrological survey », NYSMAC IPY, Cambridge, 16-17 octobre 2007.

  • M. MOREAU, D. LAFFLY, T. BROSSARD, 2007, « Spatial assessment of the vegetation evolution by comparing two series of releves (1975-2006) on a strandflat section in Svalbard », NYSMAC IPY, Cambridge, 16-17 octobre 2007.

  • D. MERCIER, M.-F. ANDRE, S. ETIENNE, D. LAFFLY, M. MOREAU, D. SELLIER, J. DUPONT, A. PRICK, G. RACHLEWICZ, 2007, « Paraglacial geomorphology in Kongsfjorden area, Svalbard », NYSMAC IPY, Cambridge, 16-17 octobre 2007.

  • E. BERNARD, M. GRISELIN, C. GRISELIN, D. LAFFLY, G. SCHAMBORN, G. MARTIN, J.-M. FRIEDT, 2007, “Hydro-Sensor-FLOWS : an IPY French-German Program (2006-2010) to Survey a Polar Glacier (Austrelovénbre, 79°N, Spitsbergen)”, The second AWIPEV Scientific Workshop French-German Polar science in Spitsbergen during IPY, University of Bremen 8-10 October 2007.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, 2007, « Changement climatique récent (1969-2006) en Arctique à travers les relevés météorologiques de Ny Alesund (Spitsberg, 79°N) » Colloque de la Société Hydrotechnique de France (SHF), Section de Glaciologie-Nivologie Grenoble 15 et 16 Mars 2007 SHF, Grenoble 2007

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, 2007, « Changement climatique récent (1969-2006) en Arctique à travers les relevés météorologiques de Ny Alesund (Spitsberg, 79°N) », journées de la Société Hydrologique de France.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, S. ORMAUX, T. BROSSARD, D. JOLY, M. MOREAU, S. NAGELEISEN, F. TOLLE, 2006, “Arctic Glacier Hydrosystems as Natural Sensors for Recent Climatic Variations (Loven East Glacier, Svalbard, 79°N”, Polar seminars of the Alfred Wegener Institute, 23th April 2006, Ny Alesund, Norvège. 

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, S. ORMAUX, T. BROSSARD, D. JOLY, M. MOREAU, S. NAGELEISEN, F. TOLLE, 2006, “Hydro-Sensor-FLOWS – Remote and in situ Sensing to Survey a Glacier Basin : Protocole of Setting up and First Results of an IPY Project”, 9th Bi-Annual Circumpolar Remote Sensing Symposium, 15-19th April 2006, Seward, Alaska USA.  http://alaska.usgs.gov/geography/conference/presentations/Griselin_Alaska-short2.pdf

  • J.-F. SCHEMANN, D. LAFFLY, P. HANDSCHUMACHER, G. ZEPHAK, D. SACKO et D. MALVY, 2006, “Trachome et facteurs géoclimatiques”, 112è congrès de la Société Française d’Ophtalmologie (SFO), International Organization Against Trachoma (IOAT), Paris.

  • M. GRISELIN, C. MLARLIN, D. LAFFLY, S. ORMAUX, T. BROSSARD, D. JOLY, M. MOREAU, S. NAGELEISEN et F. TOLLE, 2006, "Remote and In-Situ Sensing to Survey a Glacier Basin: Protocole of Setting Up and First Results of an IPY Project", The 9th Bi-Annual Circumpolar Remote Sensing Symposium, Anchorage, Alaska, May 15-19.

  • C. TSCHIRART, P. HANDSCHUMACHER, D. LAFFLY, 2006, « La diversité géographique face au risque mercuriel en Amazonie bolivienne », Cahiers d’écologie humaine, Milieu de vie et santé : quelles pratiques interdisciplinaires ?, coll. International, XVIIIème journées scientifiques de la SEH.

  • J.-F. SCHEMANN, D LAFFLY, P HANDSCHUMACHER, G ZEPHAK, D SACKO, D MALVY, 2006, “Trachome et facteurs géoclimatiques”, 112è congrès de la Société Française d’Ophtalmologie (SFO), International Organization Against Trachoma (IOAT), Paris, 6-10 mai 2006.

  • C. TSHIRART, P. HANDSCHUMACHER, D. LAFFLY, E. BENEFICE, 2006, "La contamination des populations d'Amazonie bolivienne par le méthylmercure : risque lié aux milieux ou fait social ?", XVIIIè journées scientifiques de la SEH, colloque international "Milieux de vie et santé : quelle pratique interdisciplinaire ?", Marseille, 5-7 juillet 2006.

  • M. GRISELIN, C. MARLIN, D. LAFFLY, S. ORMAUX, T. BROSSARD, D. JOLY, M. MOREAU, S. NAGELEISEN, F. TOLLE, 2006, "Remote and In-Situ Sensing to Survey a Glacier Basin: Protocole of Setting Up and First Results of an IPY Project", The 9th Bi-Annual Circumpolar Remote Sensing Symposium, Anchorage, Alaska, May 15-19 2006.

  • J-P. HERVOUËT, M. KAGBADOUNO, M. CAMARA et D. LAFFLY, 2006, « Prospection et lutte contre les grandes endémies : de quoi parle-t-on ? L'exemple de la maladie du sommeil en Guinée maritime »,  XVIIIè journées scientifiques de la SEH, colloque international "Milieux de vie et santé : quelle pratique interdisciplinaire ?", Marseille, 5-7 juillet 2006.

  • D. LAFFLY, P. HANDSCHUMACHER, J.-P. HERVOUËT, 2006, “L’information géographique, l’analyse spatiale et les paysages épidémiologiques », journées de IALE France, Le paysage à la croisée des sciences de la nature et des sciences humaines, Rennes, 7-10 nov. 2006.

  • P. HANDSCHUMACHER, J.-P. HERVOUËT et D. LAFFLY , 2006, « Objets, données, outils, une articulation en mutation : la Géographie de la santé africaniste au cœur du débat », 1ère réunion du réseau des africanistes français RTP Africaniste – CNRS, Paris, 28 nov. 1. déc. 2006.

  • J.-F. SCHÉMANN, D. LAFFLY, P. HANDSCHUMACHER, 2006, « Trachome et facteurs géoclimatiques », International Organizition Against Trachoma. Congrès de la Société Française d'Ophtalmologie, Paris,7 mai.

  • M. GRISELIN, K. OLMÉN, D. LAFFLY et S. ORMAUX, 2005, « La photographie oblique pour une veille environnementale en milieu arctique (webcam du Zeppelin Fjellet, 79°N, Spitsberg) », Actes du 7ème colloque ThéoQuant, Besançon.

  • M. MOREAU, D. LAFFLY, T . BROSSARD, D. JOLY, 2004, « Analysing the plant colonization on moraine since the end of the Little Ice Age by means of remote sensed data and a Bayesian approach : example on the forefield of Midtre Lovénbreen, Svalbard (79° N)  », Actes du 8th symposium circumpolar and remote sensing, Chamonix, 8-11 juin, site web.

  • D. LAFFLY, M. MOREAU, 2004, « Aux premiers temps des paysages dans le haut-Arctique : approche intégrée de la mise en place des paysages dans un contexte de changement climatique global depuis la fin du Petit Âge Glaciaire », Actes du colloque Le temps dans les systèmes complexes, Rochebrune 20-27 janv., pp 151-65.

  • D. LAFFLY, M. MOREAU, 2004, « Temps et PAG », Actes du colloque CTHS Le temps, Besançon 20-27 avr., pp. 150-160.

  • P. HANDSCHUMACHER, D. LAFFLY, J.-M. DUPLANTIER, 2003, « De l’image à la perception du risque pesteux sur les hautes terres malgaches : informations géographiques multiscalaires et indicateurs environnementaux pour la santé publique », actes du colloque AFRICAGIS 2003, Dakar, 5-9 nov.

  • D. LAFFLY , P. HANDSCHUMACHER, J.-P. HERVOUËT, 2003, « De la mouche tsé-tsé à la cartographie des risques de maladie du sommeil : observations des risques sanitaires à petite échelle géographique en Côte d’Ivoire par utilisation de la télédétection et de l’analyse spatiale», actes du colloque AFRICAGIS 2003,  Dakar, 5-9 nov.

  • M. HARGUINDEGUY, D. LAFFLY, 2003, « Paysages de montagne et télédétection, du pixel à la carte pastorale », XXVème Symposium Canadien sur la Télédétection et XIème Congrès de l’Association Québécoise de Télédétection, Montréal, 14-16 oct.

  • D. LAFFLY, P. HANDSCHUMACHER, J.-P. HERVOUËT, 2003, « From the fly to the sleeping sickness risk map : remote sensing and spatial analysis for large scale observation of health risk in Ivory Coast », Royal Geographical Society and Institute of British Geographers annual conference , Londres, 2-6 sept.

  • P. HANDSCHUMACHER, J.-P. HERVOUËT, D. LAFFLY, 2003, « From place to place, from time to time, may landscapes give us keys to understand health hazards », Royal Geographical Society and Institute of British Geographers annual conference , Londres, 2-6 sept.

  • J.-P. HERVOUËT, D. LAFFLY, 2003, « Mailles élémentaires et propagation des maladies parasitaires », XXème Journées de Géographie Tropicale, 24-26 sept., Orléans, à paraître.

  • P. HANDSCHUMACHER, D. LAFFLY, J.-P. HERVOUËT, 2002, « De l’écologie des maladies à la mise en évidence d’indicateurs de risques sanitaires. Pour une géographie appliquée à la santé publique en Afrique sub-saharienne », communication à UGI,  Durban.

  • D. LAFFLY, D. MERCIER, 2002, « Climate change consequence on litoral progradation in west spitsberg area », actes du colloque 7th circumpolar symposium on remote sensing of polar environments, 24-26 juin, Longyearbyen (Spitsberg).

  • D. LAFFLY, J.-P. HERVOUËT, 2001, « Une mouche tsé-tsé dans le capteur ! Identification de facteurs de risque de la Trypanosomiase Humaine Africaine par télédétection et analyse spatiale », actes du colloque SIG 2001, Paris, 15-16 oct. 2001, CD-ROM & site internet ESRIFRANCE.

  • M. HARGUINDEGUY, D. LAFFLY, 2001, « Pastoralisme et SIG dans le Pyrénées-Atlantiques », actes du colloque CASSINI, Montpellier, 12-13 oct., pp. 50-52.

  • D. LAFFLY, D. MERCIER, 2000, « Methodological approach of field observation and remote sensing », Actes du colloque international « Circumpolar 2000 Yellowknife NT Canada », 15-18 juin, CD-ROM.

  • D. LAFFLY, 2000, « Caractéristiques et évolutions de l’habitat d’hivernage ibérique du pigeon ramier », actes du colloque 2ème colloque internationale sur les colombidés, 14-15 déc., Donastia-San Sebastien, pp. 123-132.

  • D. LAFFLY, 1999, « Observations de terrain et télédétection », Actes du 11ème Colloque de l'Association Internationale de Géographie Quantitative, Durham, 19-22 oct., Cybergéo.

  • D. LAFFLY, M. HARGUINDEGUY, 1999, « Paysages d’estives : cartographie par télédétection », Actes du 11ème Colloque de l'Association Internationale de Géographie Quantitative, Durham, 19-22 oct., Cybergéo.

  • D. LAFFLY, 1999, « Plans d’échantillonnages et observations de terrain en télédétection », Actes du 4ème colloque ThéoQuant, Besançon, 6-7 oct., pp. 40-46.

  • D. LAFFLY, 1999, « Intégrer la télédétection et les SIG pour la reconnaissance des biotopes du grand tétras : exemples d’application dans le Jura », Actes du séminaire « Images satellitales et grand tétras », Besançon,  15-16 nov., pp. 45-55.

  • D. LAFFLY, P. CARO, 1995, « Typologie factorielle des zones d'emploi en France », Actes du Colloque ThéoQuant, 7-8 oct., pp 35-45.

  • T. BROSSARD, D. JOLY, D. LAFFLY, P. VUILLOD & J.-C. WIEBER, 1994, « Pratique des systèmes d'information géographique et analyse des paysages », actes du colloque Les journées de la recherche CASSINI, Lyon, 13-14 oct, pp. 60-65.

  • D. LAFFLY, 1993, « Évolution multidate de l'occupation du sol observée par satellite : analyse d'échelle régionale sur 13 années d'intervalle », colloque Agricultural landscapes in Europe, International Association of Landscape Ecology Congress, Rennes, 6-10 juin, p. 60.

  • D. LAFFLY, P. GILLON, 1993, « SADIC : Système d'Aide à la Décision en Information Cartographique », Actes du Colloque ThéoQuant, 5-6 oct., pp. 59-68.

  • D. LAFFLY, T. BROSSARD & M. MONTADERT, 1993, « Reconnaissance automatique sur des images SPOT Panchromatiques des écotopes du Grand Tétras dans le sud du Jura », CNRS-GSTS, Deuxième réunion sur les changements d’échelle dans les modèles de l’environnement et de la télédétection, Strasbourg, 15-17 mai, pp. 85-89.

  • D. LAFFLY, E. BERTHOZ, 1992, « Cartographie des visibilités théoriques depuis un itinéraire : essai de modélisation à partir d'une image satellite et d'un modèle numérique de terrain », actes de colloque Cartographie des accidents de la route, Besançon, 2-4 oct., pp. 63-71.

AFF - Affiches / posters (Communications par affiche/poster dans un congrès international ou national)

  • J.-Y. JUNG, D. LAFFLY, S.-E. KIM , H. KWON , M. MOREAU, Y. Le NIR, L. NILSEN, Y.-K. LEE, 2016, “Soil Organic Carbon Stock in the Glacier Foreland of Midtre Lovénbreen, in the High Arctic”, AGU Fall Meeting, San Francisco, USA, 12-16 dec. 2016.

  • S.-E. KIM, J.-Y. JUNG, D. LAFFLY, L. NILSEN, M. MOREAU, Y.-K. LEE, 2016, “Mapping of soil organic carbon stock in the glacier foreland of Midtre Lovénbreen, Spitsbergen in Northern Norway”, International Symposium on Remote Sensing 2016 (ISRS2016), Jeju, Korea, 20-22 april 2016.

  • J.-Y. JUNG, D. LAFFLY, S.-E. KIM, H. KWON, M. MOREAU, Y. LE NIR, L. NILSEN, Y.-K. LEE, 2014, « Estimation of Soil Organic Carbon in the Midtre Lovénbreen Moraine, Svlabard », AGU FALL Meeting, San-Francisco, 15-19 dec. 2014.

  • D. LAFFLY, M. MOREAU, J.-M. FRIEDT, E. ZENOU, Y. LE NIR, E. MARTI, Y. K. LEE, J. Y. JUNG, 2014, « Pleiades and paraglacial dynamic in Arctic: the central Lovèn glacier and moraine unit (Spitsbergen, 79°N) », Pléiades-days 2014, 1_2_3 avril 2014, Toulouse.

  • R. MARTI, S. GASCOIN, T. HOUET, D. LAFFLY, 2014, « The Pleiades altimetry data for mass balance of a glacier at the end of life, Ossoue (Hautes-Pyrénées) », Pléiades-days 2014, 1_2_3 avril 2014, Toulouse.

  • D. LAFFLY, D. X. SON, P. A. LE, D. WEISSBERG, P.V. CU, 2014, « Hanoi yesterday and today: the Pleiades data for urban ecology shared agglomeration between culture and postmodernism », Pléiades-days 2014, 1-2-3 avril 2014, Toulouse.

  • M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. DELANGLE, E. BERNARD, F. TOLLE, J.-M. FRIEDT, A. SAINTENOY, G. SCHWAMBORN , C. MARLIN, 2013, “2D and 3D Variations of an Arctic Glacier to Recent Climate Change since Forty Years (Austre Lovenbreen, Svalbard, 79°N)”, colloque “Arctique : les grands enjeux scientifiques”, 3-5 juin 2013, Collège de France, Paris.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2010 : “Hydrochemical response of a polar glacier facing the recent climate changes (Austrelovenbre, Svalbard, 79°N”, Third European Conference on Permafrost, 13-17 June 2010, Longyearbyen, Svalbard.

  • E. BERNARD, M. GRISELIN, J.-M. FRIEDT, F. TOLLE, D. LAFFLY, C. MARLIN and E. DELANGLE, 2010, “Monitoring snow cover dynamics on an arctic hydrosystem using field measurements, remote and in situ sensing (Austre Lovénbreen - Spitsberg 79°N)”, IPY Oslo Science Conference 2010, 8-12 June 2010, Oslo, Norway.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2010, “Hydrochemical response of a polar glacier facing the recent climate changes (Austrelovenbre, Svalbard, 79°N)”, IPY Oslo Science Conference 2010, 8-12 June 2010, Oslo, Norway.

  • M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, F. TOLLE, C. MARLIN, J.-M. FRIEDT, E. DELANGLE, G. SCHAWMBORN, 2010, “2D and 3D Variations of an Arctic Glacier to Recent Climate Change since Forty Years (Austre Lovénbreen, Svalbard, 79°N)”, IPY Oslo Science Conference 2010, 8-12 June 2010, Oslo, Norway.

  • E. DELANGLE, C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, 2009, « Impacts climatiques récents sur les écoulements d’eau d’un glacier polaire », 14ème Journée des doctorants de ED 143, 1er avril 2009 et Atelier Climat et Impact, 5 et 6 Novembre 2009, Université Paris XI, Orsay, France.

  • C. MARLIN, M. GRISELIN, D. LAFFLY, F. GRISOLLE, A. NORET, E. BERNARD, J.-M. FRIEDT, G. MARTIN et G. SCHWAMBORN, 2008, « Impact of Climate upon the Hydrology of a Small Polar Glacier, Austrelovénbre (79°N, Svalbard) », Conference Hydrology in the Arctic Climate, 16th-18th June 2008, UNIS Longyearbyen, Svalbard.

Publications

ACL - Articles dans des revues avec comité de lecture (Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture, fonctionnant généralement en double lecture à l'aveugle.)

  • Y. MOUSSA & D. LAFFLY, 2021, “Résilience des communautés rurales à la précarité hydrique dans la Commune urbaine de Téra, Niger”, Afrique SCIENCE, 18(4), pp. 142 – 155, ISSN1813-548X, http://www.afriquescience.net.

  • T. H. LUU, J-C ROJAS-ARIAS, D. LAFFLY, 2020, “The Impacts of Urban Morphology on Housing Indoor Thermal Condition in Hoi An City, Vietnam”, International Conference of Contemporary Affairs in Architecture and Urbanism-ICCAUA-2020, 6-8 May, Volume 5, Number 2, pp. 45-47.

  • A. ABDOURAZACK NIANDOU, A. BONTIANTI, D. LAFFLY, 2019, « Urbanisation et potentialité de développement de l’énergie solaire à Niamey (Niger) », Revue espace géographique et société Marocaine, n° 26, Janvier 2019.

  • P. V. HA, N. X. TRUONG, A. JOURDA N, D. LAFFLY, 2019, “Evaluation of Maximum Likelihood Estimation and regression methods for fusion of multiple satellite Aerosol Optical Depth data over Vietnam”, Proceedings of a meeting held 24-26 October 2019, Danang, Vietnam, 2019 11th International Conference on Knowledge and Systems Engineering – KSE2019 (364 p.), pp. 315-320.

  • P. V. HA, K. LASKO, M. BUI, D. LAFFLY, A. JOURDAN, Q. H. BUI, T. N. T. NGUYEN, 2019, “Spatiotemporal analysis of ground and satellite-based aerosol for air quality assessment in the Southeast Asia region”, Environmental Pollution, Vol. 255, Part. 1, https://doi.org/10.1016/j.envpol.2019.113106.

  • P. HA, T. N. T. NGUYEN, Q. H. BUI, P. KLEIN, A. JOURDAN, D. LAFFLY, “Assessment of georeferencing methods on MODIS Terra/Aqua and VIIRS NPP satellite images in Vietnam”, October 2018, Ho Chi Minh City, Vietnam, 10th International Conference on Knowledge and Systems Engineering – KSE2018, pp. 282-287.

  • F. LI, M.-J. GAILLARD, S. SUGITA, F. MAZIER, Q. XU, · Z. ZHOU · Y. ZHANG · Y. LI · D. LAFFLY, 2017, “Relative pollen productivity estimates for major plant taxa of cultural landscapes in central eastern China”, Veget Hist Archaeobot,, Springer open access (DOI 10.1007/s00334-017-0636-9)

  • V. T. TRAN, V. C. PHAM, D. LAFFLY, 2016, “Urban Expansion and Landscape Change Analysis Using Remote Sensing and Survey: A Case Study 315 in Ha Long Bay Area, Vietnam”, Proceedings of a meeting held 6-8 October 2016, Hanoi, Vietnam, 2016 Eighth International Conference on Knowledge and Systems Engineering – KSE2016 (364 p.), pp. 315-320.

  • F. DEVIN, A. JOURDAN, D. LAFFLY, Y. LE NIR, 2016, “Cloud Data Architecture Applied to Urban Management”, Proceedings of a meeting held 6-8 October 2016, Hanoi, Vietnam, 2016 Eighth International Conference on Knowledge and Systems Engineering – KSE2016 (364 p.), pp. 327-332.

  • F. RHONÉ, É. MAIRE, J.-F. ODOUX, D. LAFFLY, 2016, « La composante ligneuse : un élément clé pour l’apport de ressources alimentaires aux colonies d’abeilles domestiques (Apis Mellifera L.) en contexte paysager agricole », OPENFIELD, n° 7, (http://www.revue-openfield.net/2016/07/12/abeilles-et-composante-ligneuse/)

  • R. MARTI, S. GASCOIN, E. BERTHIER, M. de PINEL, T. HOUET, D. LAFFLY, 2016, “Mapping snow depth in open alpine terrain from stereo satellite imagery”, The Cryosphere, 10, pp. 1361-1380, doi:10.5194/tc-10-1361-2016 (http://www.the-cryosphere.net/10/1361/2016/tc-10-1361-2016.html).

  • M. KIM, J. Y. JUNG, D. LAFFLY, H. Y. KWON, Y. K. LEE, “Shifts in bacterial community structure during succession in a glacier foreland of the High Arctic”, FMES Microbiology Ecology, pp. 20-23 (DOI: 10.1093/femsec/fiw213).

  • H. Y. KWON, J. Y. JUNG, O.-S. KIM, D. LAFFLY, H. S. LIM and Y. K. LEE, 2015, “Soil development and bacterial community shifts along the chronosequence of the Midtre Lovénbreen glacier foreland in Svalbard”, Journal of Ecology and Environment, 38(4), pp. 461-476.

  • R. MARTI, S. GASCOIN, T. HOUET, O. RIBIERE, D. LAFFLY, T. CONDOM, S. MONNIER, M. SCHMUTZ, C. CAMERLYNCK, J.-P. TIHAY, J.-M. SOUBEYROUX, P.RENE, 2015, “Evolution of Ossoue glacier since the end of the Little Ice Age, French Pyrenees”, The Cryosphere Discussions, vol. 9, pp. 2431-2494. (impact factor 4.684)

  • R. MARTI, S. GASCOIN, T. HOUET, D. LAFFLY, 2014, « The Pleiades altimetry data for mass balance of a glacier at the end of life, Ossoue (Hautes-Pyrénées) », Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection, Pléiades-days 2014, N° 208, oct. 2014, pp. 57-62.

  • É. RANISAVLJEVIC, Y. LE NIR, F. DEVIN, D. LAFFLY, 2014, “A dynamic and generic cloud computing model for environmental analysis using in-situ data applied to glacier mass balance”, International Journal of Applied Earth Observation and Geoinformation, vol. 27, part. A, pp.109-115. (impact factor : 2.809)

  • A. SAINTENOY, J.-M. FRIEDT, A.D. BOOTH, F. TOLLE, É. BERNARD, D. LAFFLY, C. MARLIN, M. GRISELIN, 2013, “Deriving ice thickness, glacier volume and bedrock morphology of Austre Lovénbreen (Svalbard) using GPR”, Near Surface Geophysics, Issue: Vol 11, No 2, April 2013 pp. 253 – 261 (Doi: 10.3997/1873-0604.2012040, impact factor : 0.945).

  • É. BERNARD, J.-M. FRIEDT, F. TOLLE, M. GRISELIN, G. Martin, D. LAFFLY, C. MARLIN, 2013, “Monitoring seasonal snow dynamics using ground based high resolution photography (Austre Lovénbreen, Svalbard, 79°N”, ISPRS Journal of Photogrammetry and Remote Sensing, vol. 75, pp. 92-100. (impact factor : 2.885).

  • É. RANISAVLJEVIC, Y. LE NIR, F. DEVIN, D. LAFFLY, 2013, “Semantic orchestration of image processing services for environmental analysis”, ISPRS Journal of Photogrammetry and Remote Sensing, vol. 83, pp. 184-192. (impact factor 2.885).

  • C. BROUAT, S. RAHELINIRINA, A. LOISEAU, L. RAHALISON, M. RAJERISON, D. LAFFLY, P. HANDSCHUMACHER, J.-M. DUPLANTIER, 2013, « Plague circulation and population genetics of the reservoir Rattus rattus: comparative analyses of geographical areas of the Malagasy plague focus with contrasted relief”, PLOS Neglected Tropical Diseases, Volume 7, Issue 6, pp. 1-10. (impact factor 4.7).

  • C. TSCHIRART, P. HANDSCHUMACER, D. LAFFLY, E. BENEFICE, 2012, “How place, networks and resource management lead to spatial contrasts of human mercury contamination along the Rio Beni (Bolivian Amazon)”, Human Ecology, vol. 40, n° 4, pp. 511-523. (impact factor : 1.629)

  • D. LAFFLY et J.-F. BOKAN, 2012, « Cartographie et information médicale multicritère à l’épreuve du diagnostic territorial des territoires de santé : exemple du centre hospitalier de Pontarlier », Revue d’épidémiologie et de santé publique, mars 2012, vol. 60, sup. 1 « Système d’information hospitalier et épidémiologie », p. 529. (impact factor 1.049)

  • D. LAFFLY, E. BERNARD, J.-M FRIEDT, G. MARTIN, C. MARLIN, M. GRISELIN, 2011, “High temporal resolution monitoring of snow cover using oblique view ground-based pictures”, Polar Record, pp. 11-16. (impact factor : 0.962)

  • J.-M. FRIEDT, D. LAFFLY, A. SAINTENOY, E. BERNARD, M. GRISELIN, C. MARLIN, 2011, “Assessing the relevance of digital elevation models to evaluate glacier mass balance: application to Austre Lovenbreen (Spitsbergen, 79 degrees N)”, Polar Record, pp. 2-10. (impact factor : 0.962)

  • D. LAFFLY, 2011, “Health and globalization”, Sud-Ouest Européen, Issue 31, pp. 206-207.

  • É. BERNARD, F. TOLLE, M. GRISELIN, D. LAFFLY, C. MARLIN, 2010 : « Quantification des hauteurs de neige et des températures de l’air à la surface d’un glacier : du terrain à l’interpolation, confrontation de méthodes », in : Foltête J.-C. (dir.), Actes des Neuvièmes Rencontres de Théo Quant, Besançon. ISSN 1769-6895. Article peer rewieved, mis en ligne le 19 octobre 2010.

  • M. MOREAU, D. LAFFLY, T. BROSSARD, 2009, « Recent spatial development of Svalbard strandflat vegetation over 31 years», Polar Research, vol. 28, issue 3, pp.634-375. (impact factor 0.909)

  • M. MOREAU, D. MERCIER, D. LAFFLY, E. ROUSSEL, 2008, “Impacts of recent paraglacial dynamics on plant colonization: a case study on Midre Lovénbreen foreland, Spitsbergen (79°N)”, Special Issue of Geomorphology “Paraglacial Geomorphology: processes and paraglacial context”, vol. 95, issues 1-2-1, pp. 48-60. (impact factor – 2.879)

  • J.-F. SCHEMANN, D. LAFFLY, D. MALVY, F. MAUNY, 2007, “Trichiasis and geoclimatic factors in Mali”, Transactios of the royal society of tropical medicine and hygien, vol. 101, issue 10, pp. 996-1003. (DOI: 10.1016/j.trstmh.2007.05.015, impact factor – 2.553).

  • J.-F. SCHEMANN, D. LAFFLY, G. ZEPHAC, P. HANDSCHUMACHER, D. SACKO et D. MALVY, 2007, « Construction d’un modèle prédictif du risque de trachome en fonction du climat et de la latitude », Revue du Trachome.

  • M. MOREAU, D. LAFFLY, T. BROSSARD et D. JOLY, 2005, « Analysing the plant colonization on moraine since the end of the Little Ice Age by means of remote sensed data and a Bayesian approach : example on the forefield of Midtre Lovénbreen, Svalbard (79° N) », Remote Sensing of Environment, vol. 99 (3), pp. 244-253. (impact factor – 3.612)

  • D. LAFFLY et P. HANDSCHUMACHER, 2005, « Spatial Expressions of Sleeping Sickness in Ivory Coast and Guinea Conakry: Remote Sensing and Spatial Analysis Contributions to Map Human African Trypanosomiasis Risk Area », Serie Geographica, pp. 83-102.

  • J.-P. HERVOUËT, P. HANDSCHUMACHER et D. LAFFLY, 2004, « Geografia e salute publica in Africa Subahariana : dall Ecologia delle malattie alla messa in evidenza di indicatori di rischi sanitari», Terra Africa, vol. XII-XIII, pp. 23-47.

  • M. MOREAU, D. MERCIER, D. LAFFLY, 2004, « Un siècle de dynamique paraglaciaire et végétale sur les marges du midre Lovénbreen, Spitsberg nord occidental », Géomorphologie, n°2, juin, pp.157-68.

  • P. HANDSCHUMACHER, D. LAFFLY et J.-P. HERVOUËT, 2003, « De l’écologie des maladies à la mise en évidence d’indicateurs de risques sanitaires. Pour une géographie appliquée à la santé publique sub-saharienne », Historiens & Géographes, n° 382, pp. 113-139.

  • D. LAFFLY, D. MERCIER, 2002, « Global change and paraglacial morphodynamic in Svalbard », International Journal of Remote Sensing, vol. 23, n°. 21, pp. 4743-4760. (DOI: 10.1080/01431160110113872, impact factor – 1.089)

  • D. LAFFLY, D. MERCIER, 2002, « La progradation des littoraux meubles au Svalbard : une réponse géomorphologique face au Global change», Bulletin de l’Association des Géographes Français, n° 4, Paris, pp. 362-368.

  • D. LAFFLY, 2001 « Use of remote sensing to calculate the potentiality of the environment for the Wood Pigeon in a wintering area », Cuardenos de ciencias naturales, volume 1-200, n° 16, pp. 123-132.

  • M. HARGUINDEGUY, D. LAFFLY, 2001, “Highland pastures and remote sensing”, Cassini conference on Geomatics and rural space, Geomatics and rural space, pp. 277-278.

  • D. LAFFLY, J.-P. HERVOUËT, 2000, « Une mouche tsé-tsé dans le capteur ! Identification de facteurs de risque de la Trypanosomiase Humaine Africaine par télédétection et analyse spatiale », Espace Population Société, volume 2000-2, pp. 227-240.

  • J.-P. HERVOUËT, D. LAFFLY, L. CARDON, 2000, « La maladie du sommeil en côte d’ivoire : à la recherche d’indicateurs de risque », Espace Population Société, volume 2000-2, pp. 209-226.

  • D. LAFFLY, 1999, « Combiner télédétection et SIG pour la cartographie de biotopes : application au grand tétras dans la Jura », Photo-interprétation, volume 37, n° 3-4, pp. 50-61.

  • D. LAFFLY, D. MERCIER, 1999, « Réflexions méthodologiques sur les observations de terrain et la télédétection (Étude du ruissellement sur les sandurs en Baie du Roi, Spitsberg nord-occidental) », Photo-interprétation, volume 37, n° 2, pp. 15-28.

  • D. LAFFLY, 1997, « Télédétection, écologie et SIG : application à la cartographie des écotopes du grand tétras dans le Jura », Mappemonde, n° 2, pp 27-30.

  • T. BROSSARD, D. JOLY, D. LAFFLY, P. VUILLOD et J.-C. WIEBER, 1994, « Pratique des systèmes d'information géographique et analyse des paysages », Revue Internationale de Géomatique, vol. 4, n° 3-4, pp. 243-251.

  • D. LAFFLY, 1993, « L'évolution des paysages et de l'occupation du sol observée par satellites », Mappemonde, n° 3, pp. 22-28.

  • D. LAFFLY, 1991, « Enrichissement des banques de données géographiques issues de la télédétection : combinaison et amélioration des images panchromatiques et multispectrales ». Bulletin du comité français de cartographie, numéro 127-128, Paris, pp. 20-25.

  • D. LAFFLY, D. JOLY, 1989, « Évolution du manteau neigeux dans le Jura au printemps », Publication de l’association internationale de climatologie, volume 2, Aix en Provence, pp. 115-122.

Ouvrages

  • D. LAFFLY, 2020, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 1, 2020, ISTE éditions, 340 p.

  • D. LAFFLY, 2020, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, 2020, ISTE éditions, 318 p.

  • D. LAFFLY, 2020, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 3, 2020, ISTE éditions, 260 p.

  • E. MAIRE et D. LAFFLY, 2015, Abeilles et Paysages, éditions QUAE, 260 p.

  • D. LAFFLY, 2009, Approche numérique du paysage : formalisation, enjeux et applications, éditions Publibook Universitaire, 317 p.

Contributions à ouvrages collectifs

  • D. LAFFLY, 2020, “Why TORUS? Toward an Open Resource Using Services or how to bring environmental sciences closer to cloud computing – an Erasmus+ capacity building program”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 1, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, 2020, “Integrated analysis in Geography: The way to the Cloud Computing”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 1, 2020, ISTE éditions.

  • A. JOURDAN & D. LAFFLY, 2020, “Multivariate data analysis”, Volume 1, 2019, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 1, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, 2020, “Remote Sensing Introduction – from above we can see the Earth better”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, 2020, “A brief history of remote sensing: History, application, orbit-launcher-platform, digital imagery, some definitions”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, 2020, “Image Quality”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • V. H. PHAM, V. H. LUU, A. PHAN, Q. H. BUI, D. LAFFLY, T. N. T. NGUYEN, 2020, “Remote sensing products”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • Y. LE NIR, F. DEVIN, T. BALDAQUIN, P. MESLER LAZENNEC, D. LAFFLY, 2020, “Image processing in Spark”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • T.N.T. NGUYEN, V. H. PHAM, D. LAFFLY, 2020, “Remote Sensing Case Studies”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, 2020, “Remote Sensing - Conclusion”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • Q. H. BUI, L. Q. THANG, H. V. DUC, T. D. PHAM, D. LAFFLY, 2020, “Geospatial Data Infrastructure”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, Y. LE NIR, 2020, “TORUS – Conclusion and perspective”, in D. LAFFLY, “TORUS – Toward an Open Resource Using Services: Cloud computing and environmental science”, Volume 2, ISTE éditions.

  • D. LAFFLY, P. GASCOUAT, 2016, « Anéou, une estive historique au cœur des diagnostics pastoraux », in Estives pyrénéennes. Archéologie et histoire pastorale en vallée d’Ossau, dir. C. Rendu, 280 p. Prix du livre pyrénéen 2017.

  • D. LAFFLY, 2015, « L’abeille, le géographe et les paysages », in « Abeilles et Paysages », pp. 16-42, dir. D. Laffly et E. Maire, éditions QUAE, 260 p.

  • L. JATON, G. BRIANE, D. LAFFLY, E. MAIRE, 2015, « Paysage et évolution de la ressource mellifère : analyse diachronique en secteur de moyenne montagne (Ballongue – Ariège) », in Abeilles et Paysages, pp. 64-88, dir. D. Laffly et E. Maire, éditions QUAE, 260 p.

  • F. RHONE, D. LAFFLY, E. MAIRE, G. BIRANE, S. GUILLERME, V. BRITTEN, 2015, « Évolution phénologique des ressources nectarifères et pollinifères mobilisées par l’abeille domestique Apis mellifera l. au sein de structures paysagères agricoles du Gers (32, France) : le rôle de la composante ligneuse», in Abeilles et Paysages, pp. 90-119, dir. D. Laffly et E. Maire, éditions QUAE, 260 p.

  • C. TSCHIRART, P. HANDSCHUMACHER, D. LAFFLY, 2010, « Pratiques sociales et risque mercuriel des populations riveraines du Río Beni en Amazonie bolivienne», in Sociétés Environnement Santé, pp. 187-211, dir. Vernazza-Licht N., Gruénais M.-É., Bley D., IRD éditions, 364 p.

  • D. LAFFLY, 2008, « Les paysages épidémiologiques », in « Paysage et information géographique », pp. 233-256, dir. T. Brossard et J.-C. Wieber, Traité IGAT (23 volumes), coll. dirigé par P. Dumolard, Hermès, vol. 7, 300 p.

  • D. MERCIER et D. LAFFLY, 2005, “Actual paraglacial progradation of the coastal zone in the Kongsfjorden area, West Spitsbergen (Svalbard)”, pp. 111-117, in Cryospheric Systems: Glaciers and Permafrost, edited by C. Harris & J. Murton, Londres, 450 p.

  • J.-P. HERVOUËT, P. HANDSCHUMACHER et D. LAFFLY, 2004, « Mobilités et espaces partagés au centre des risques sanitaires. L'exemple des grandes endémies tropicales », pp. 127-136, in : "Espaces tropicaux et risques. Du local au global", G. David, éd. Sc., Orléans, Coll. du CEDETE, PUOrléans/IRD, 350 p.

  • D. LAFFLY, D. JOLY et M. HARGUINDEGUY, 2000, « Vue du dessus et vue du dedans, le paysage visible ou l’approche scientifique de la soumission à la vue », pp. 45-49, in Pin à Crochet, n°2, 120 p.

  • J.-J. LAGASQUIE, J. WATRIN et D. LAFFLY, 1998, « Paysages numériques », Pau, Hégoa-Cahiers du SET, 87 pages.

  • D. LAFFLY, 1995, « Multitemporal satellite images with several types of sensors applied to land cover follow up: model-building using temporal vectors in a multidimensional space », pp. 123-132, in Recent Developments in Spatial Information: modelling and processing, edited by M. M. Fisher, T. Sikos and L. Bassa, Budapest, 293 p.

Autres revues

  • D. LAFFLY & L. T. M. PHUONG, 2019, “From Small Data to Big Data with the help of Cloud Computing: Satellite imagery, population surveys, social network and IoT combine perfectly to help the sustainable development of major cities…”, Science Journal of Architecture & Construction, 1/2019, pp. xx-xx (ISSN 1859-350X). in press.

  • F. DEVIN, A. JOURDAN, D. LAFFLY, Y. LE NIR, 2015, « *data dédié à l’aménagement urbain », Les cahiers de l’EISTI : revue de en informatique et en mathématiques, n° 2.

  • T. V. NGUYEN., D. ORANGE, P. V. CU, T. D. TOAN, F. HOFFMANN, S. POMEL, D. LAFFLY, 2011. “Impact assessment of hydropower dam on erosion risk within a hilly agricultural area: example of the Ban Chat dam, Northern Vietnam”, Vietnamese Initiative for Food and Agricultural Policy, Issue N°8: p 18.

  • D. LAFFLY, J.-P. HERVOUËT, 2002, « La mouche Tsé-Tsé sous haute surveillance : cartographie des paysages épidémiologiques par télédétection et analyse spatiale », XYZ, éditée par l’Association Française de Topographie, Paris, pp. 40-47.

  • D. MERCIER, D. LAFFLY et C. MARLIN, 1998, « Ruissellement et érosion en milieu polaire océanique. Exemple du bassin-versant du Zeppelinfjellet, Spitsberg nord-occidental », Cahiers Nantais, n°49, pp. 159-180.

  • D. LAFFLY, 1996, « Images de Franche-Comté », Image de Franche-Comté, n° 13, pp. 10-13.

  • D. LAFFLY, 1994, « À la recherche du Grand-Tétras… », Image de Franche-Comté, n° 10, pp. 10-13.