Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Productions / Thèses et HDR soutenues / Thèses soutenues / Sandrine Dubourg

L’architecture domestique dans l’Alexandrie gréco-romaine : spécificités et influences

Thèse préparée par Sandrine Dubourg

Jury

  • Alain BADIE, Architecte et Ingénieur de recherche CNRS, IRAA Aix-en-Provence,
  • Pascale BALLET, Professeur, Université Paris Ouest Nanterre (rapporteur)
  • Jean-Yves EMPEREUR, Directeur de recherche CNRS, Centre d'études alexandrines (codirecteur de thèse),
  • Pierre FERNANDEZ, Professeur, ENSA-Toulouse (codirecteur de thèse),
  • Jean-Charles MORETTI, Directeur de recherche, IRAA Lyon (rapporteur).

 

Résumé

Basé sur l’analyse de plusieurs ensembles archéologiques, ce travail propose une étude de l’habitat urbain d’Alexandrie (Égypte), depuis sa fondation par Alexandre le Grand (331 av. J. -C.) jusqu'à la fin du Haut Empire. La thématique de l'architecture domestique dans la cité antique est à replacer dans un contexte méditerranéen plus étendu, cette ville étant enracinée dans la tradition grecque et romaine. Il est également essentiel de comprendre quelle a été l'influence de la civilisation égyptienne sur les modèles importés. Ces dernières années, des avancées considérables, grâce aux fouilles effectuées au coeur d'Alexandrie, ont élargi de manière substantielle la documentation archéologique disponible pour l'étude de l'architecture domestique de la cité. Une étude globale visant à proposer une définition de l'espace privé dans l'Alexandrie gréco-romaine nécessite l'analyse de la structuration de l'espace privé et de l’espace public, qui sont des entités complémentaires et indissociables formant une unité : la ville. Les questions de mise en œuvre, d'organisation fonctionnelle et symbolique de l'espace privé, en relation directe avec l'organisation, tout autant fonctionnelle et symbolique, de l'espace urbain seront abordées afin de mettre en évidence d'éventuelles affinités avec les schémas d'habitat domestique connus ailleurs en Méditerranée. L'objectif visé est la réalisation d'une étude du cas alexandrin incluant l'analyse des transformations et de l'évolution d'espaces d'habitat ainsi que l'explicitation des démarches de projets architecturaux et urbains qui ont régi, dans le temps, à travers de multiples ajustements, les évolutions de la ville antique d'Alexandrie.

Mots-clefs

Alexandrie, Antiquité, archéologie, architecture domestique, urbanisme.