Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Semaines de la recherche / Semaine de la recherche 2016

Planning prévisionnel

Principe et objectifs

Planning prévisionnel

Préparation de l'évènement (accés réservé)

Lundi 21 mars 2016

9h00-9h30 : accueil en face l'Amphi rouge

Café et viennoiseries.

9h30-12h30 dans l'Amphi rouge : la recherche à l'école d'architecture de Toulouse

- Introduction sur la semaine de la recherche (10'),
- Le LRA aujourd'hui : activités, organisation, types de recherches en cours (15', Frédéric Bonneaud, directeur du LRA),
- Hommage sur le rôle de Raymond Malebranche dans la mise en place de notre école (10', Alain Chatelet).

Présentation des 6 regroupements thématiques du LRA par un projet de recherche en cours et/ou des retombées dans l'enseignement :
- projet IMR Jugaad Chandigarh (10', Enrico Chapel, regroupement "Histoire et territoires urbains"),
- projet ADEME CapaCités (10', Marion Bonhomme, regroupement "Environnement et paysage"),
- projet Energy & People (10', Daniel Estevez, regroupement "Art, architecture, conception"),
- projet 1515-2015 Atlas des cartes (10', Rémi Papillault, regroupement "Patrimoine"),
- projet Véolia Réhabilitation participative à Varna (10', Clara Sandrini, regroupement "Formes spatiales et sociales"),
- projet Cosimphi (10', Bernard Ferries, regroupement "Architectures numériques").

Débat et discussion autour des présentations.

14h00-17h00 en face à bibliothèque : travaux de fin de master ou de doctorat

Présentations selon le mode du speed-searching de travaux (poster sur chevalet explicité par l'auteur, à raison de sept minutes par projet) par les doctorants et les étudiants parcours recherche, puis échanges libres avec les auditeurs.
(coordination, chronomètre en main : Nadja Monnet)

Avec la participation de :

- ATIK Tarik « Effets de aménagements et des microclimats sur la perception des usagers au jardin d'essai du Hamma à Alger »
- BCHIR Lynda « Architecture vernaculaire et son lien avec la conception architecturale contemporaine »
- CARRASCO Cinthia « De l'application des méthodes de la socio-anthropologie urbaine en architecture pour le diagnostic des usages de l’espace à Bordelongue »
- FAURISSON Florian « La reconnaissance des patrimoines ordinaires modernes »
- GIRARD Laura « Architecture de briques dans le Midi-toulousain (1919-1949) : pour une histoire matérielle et sociale »
- KANYO Lucas « Le rôle de l'architecte et les paradigmes humanitaires dans les actions d'urgence »
- LABORDERIE Clémentine « Comment réconcilier intellectuels et manuels pour une meilleure qualité architecturale? »
- MAILHAC Adélaïde « Analyse de cycle de vie à l'échelle urbaine : modélisation du contributeur matériaux »
- MOUDJARI Messaoud « Projet Urbain, vers une démarche systémique dans la conception d’un projet métropolitain durable »
- SY Boubacar « Nouakchott, vers une architecture adaptée»
- VERRET Pierre- Edouard « La piscine, un programme d'expérimentation architecturale du XXème siècle »
- DAHMANI Krimo « La logique d’implantation des quartiers d’habitat collectif dans le cadre du projet urbain durable »

Jeudi 24 mars 2016

10h00-12h30 dans l'Amphi rouge : matinée sur les séminaires de master

Présentation du fonctionnement des séminaires à l'école (10', Enrico Chapel).

Présentation des 6 séminaires de 4ème année (1ère année du master à l'école) par les étudiants au travers de mémoires soutenus ou en cours (2 étudiants par séminaire) :
- Séminaire "Image de ville" (15', Lara Fraisse, Adèle Chalumeau, Clémentine Laborderie, étudiantes de 5ème année).

Cette matinée est ouverte à tous. Elle est notamment organisée pour l'ensemble des étudiants de 3ème année (en vue d'élaborer leurs choix pédagogiques en 2016-2017) et des étudiants de 4ème année (en vue de mieux saisir ce qu'il se réalise à travers l'ensemble des séminaires de l'école).

14h00-16h00 dans l'Amphi rouge : conférence de Jean-Louis Violeau

"L'utopie et la ville. Après la crise, épisodiquement"

Bien adapté, tranquille et conforme, en somme conformiste : être pleinement de son époque empêche de fixer son regard sur elle pour mieux la saisir. Le présent est devenu si envahissant et la période tellement chancelante. Plutôt qu’interpréter et transformer le monde, il ne nous resterait plus aujourd’hui qu’à le préserver ? Et pourtant, l’utopie résiste, sinon au nom de quoi et pour quoi critiquerions-nous ? Pour reprendre Miguel Abensour, « ce n’est pas l’éternelle dénonciation de l’utopie, reprise par les procureurs du jour, qui empêchera l’homme d’être un animal utopique » (revue Mouvements, mai-août 2006).

L’utopie aujourd’hui dessinerait un horizon critique plutôt que des « lendemains qui chantent » : ces derniers n’auront trop souvent été qu’une arme de patience justifiant les sacrifices immédiats au nom d’un futur nébuleux. Utopique ainsi, la décision qu’aura prise l’Equateur en 2010 : en échange de compensations financières, Quito se refusait à exploiter un gisement prometteur situé en plein cœur de la forêt amazonienne dans la réserve Yasuni. Yasuniser, c’est utopique parce que cet acte rompt aussi du même coup avec tout un pan de l’histoire de l’Utopie, lestée, remplie de l’esprit de conquête, sur la nature en premier lieu. Comment donc yasuniser nos « écométropoles » ? Et si la ville durable n’était qu’une tentative de « moralisation » de la ville du XXème siècle ? Tout comme le regard critique porté au siècle précédent sur la ville du XIXème n’avait au fond tenu qu’à moraliser cette dernière (Bernardo Secchi, 2005).

Jean-LouisVioleau est sociologue et professeur à l’ENSA Paris-Malaquais. Il y anime le laboratoire ACS (Architecture – Culture – Société / UMR CNRS AUSser). L'utopie constitue un thème auquel il a consacré plus de vingt années de recherche et de réflexion. En témoigne sa thèse de doctorat, publiée en 2005 aux éditions Recherches, sous le titre Les architectes et Mai 68. Un récent entretien donné au site culturel Le rideau retrace brièvement son parcours (http://www.lerideau.fr/jean-louis-violeau/8430).

Bibliographie :
- Jean-Louis Violeau. L’utopie et la ville. Après la crise, épisodiquement. Paris : Sens & Tonka éditeurs, 2013, 109 p.
- Jean-Louis Violeau. Jean Baudrillard, utopie, 68 et la fonction utopique. Paris : Sens & Tonka éditeurs, 2013, 42 p.
- Jean-Louis Violeau. Les 101 mots de l'utopie à l'usage de tous. Paris : Editions Archibooks, 2009, 111 p.

16h30-18h30 dans l'Amphi rouge : débat sur l'évolution du statut d’enseignant-chercheur

Présentation des statuts en cours de mise en place.

18h30 devant l'Amphi rouge : clôture de la journée

Apéritif-buffet.

Toute la semaine

Dans des ateliers de projets, dans des cours, dans les couloirs : présentations rapides de recherches en cours et échanges.

Dispositif itinérant dans les ateliers de projets

Présentations dans les ateliers de projets ainsi que dans les couloirs de l’école de recherches en cours, suivies d’un débat. Présentations réalisées par des duos de doctorants / étudiants de parcours recherche et/ou enseignant-chercheur. Durée : entre 30 et 45 minutes par « arrêt ».

MARDI 22 mars MATIN
- Tarik ATIK "Effets de aménagements et des microclimats sur la perception des usagers au jardin d'essai du Hamma à Alger".
- Clémentine LABORDERIE "Comment réconcilier intellectuels et manuels pour une meilleure qualité architecturale ?"
11h00 : Couloir, partie centrale (entre l’accueil et l’amphi rouge)
12h00 : Atelier D (groupe de projet de Pierre Courtade et de Raphaël Van der Beken)

MARDI 22 mars APRÈS-MIDI
- Audrey COURBEBAISSE Audrey "
La répétition dans le projet de l’habitation collective, les grands ensembles de Toulouse".
- Cinthia CARRASCO  "De l'application des méthodes de la socio-anthropologie urbaine en architecture pour le diagnostic des usages de l’espace à Bordelongue".
14h00 : Atelier (groupe de projet encore à définir)
15h00 : Couloir, partie centrale (entre l’accueil et l’amphi rouge)

VENDREDI 25 mars MATIN
- Marion BONHOMME "MAPUCE : Modélisation appliquée et droit de l’Urbanisme : Climat urbain et énergie".
- Mathilde THOURON "L’ombre dans la conception".
10h00 : Atelier L (groupe de projet de Franck Martinez)
11h00 : Couloir, partie centrale (entre l’accueil et l’amphi rouge)

VENDREDI 25 mars APRÈS – MIDI
- Lucas KANYO "
Le rôle de l'architecte et les paradigmes humanitaires dans les actions d'urgence".
- Lynda BCHIR "Architecture vernaculaire et son lien avec la conception architecturale contemporaine".
14h00 : Atelier Q (groupe de projet de Francine Zarcos, Catherine Aventin et Daniel Estevez)
15h00 : Couloir, partie centrale (entre l’accueil et l’amphi rouge)

Posters sur les 6 regroupements thématiques actuels du LRA

Toute la semaine dans l'amphi rouge.

Expo de posters des travaux de doctorants du LRA

et d'étudiants du parcours recherche. Sur les panneaux dans l'entrée de l'école.

Consultation d'articles de recherche

Dans le couloir, en face la bibliothèque : exposition suspendue d'articles et mise à disposition sur une table.

Ouvrages récents d'enseignants de l'école

Présentoir dans la bibliothèque de l'école.

Sets de table à la cafétéria

avec des résumés de recherche/articles/livres/expos, etc. (cafétéria)

Pour toute information sur cet évènement : , chargée de communication.