Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Activités / Thèses en cours / Djamel Mestoul

Contribution à un modèle d’adaptation des villes sahariennes au phénomène d’ensablement : cas de la région de Gouarar en Algérie.

Thèse soutenue par Djamel Mestoul

  • Ewa BEREZOWSKA-AZZAG, Professeur à l'EPAU d'Alger (présidente)
  • Mohamed MADANI, Professeur, USTO Oran (examinateur)
  • Yacine BADA, Professeur, Université de Biskra (examinateur)
  • Wided BIARA, Maître de conférences A, Université de Béchar (examinatrice)
  • Aïcha BOUSSOUALIM, Professeur, EPAU Alger (examinatrice)
  • Rafik BENSALEM, ancien Professeur, EPAU Alger (co-directeur)
  • Luc ADOLPHE, Professeur, INSA-Toulouse (co-directeur)

Planning des déplacements hors laboratoire

  • région de Gourara (sud algérien): deux fois une semaine de campagne d'observations in situ et enquêtes en 2010 et 2011.
  • Toulouse : trois stages de doctorat d'une période de 21 jours au LRA en 2011, 2012 et 2013.
  • Toulouse : période de finalisation de la thèse au LRA de 18 mois, d'octobre 2014 à mars 2016

Résumé

Depuis des années on s’inquiète de l’ampleur du phénomène d’ensablement dans la zone de Gourara au sud de l’Algérie. Les projets se sont multipliés pour essayer, sans grand succès, d’enrayer cette évolution inexorable du phénomène. Ceci est dû peut être à une vision trop simpliste ou fragmentaire du problème ; il ne suffit pas de planter des arbres ou de mettre en place des dunes-afreg pour arrêter le sable. L’ensablement se produit de façon insidieuse et latente à partir d’une simple mise en place d’obstacles dans la direction des vents dominants. Certaines incidences majeures de la forme bâtie sur les mouvements éoliens d’ensablement doivent être étudiées et des garde-fous nécessaires sont à mettre en place pour accompagner tout acte d’aménagement ou de construction. Dans ce contexte, et à travers cette recherche nous nous proposons d’accompagner les architectes et urbanistes au rang d’acteurs potentiels de l’atténuation du phénomène d’ensablement. Le principe d’un modèle d’adaptation que nous proposons consiste à orienter, non à diriger, les acteurs d’aménagement à travers la proposition d’un ensemble de règles en matière d’aménagement et de conception de formes bâties, adaptées au phénomène d’ensablement. Et ce, suivant trois échelles d’intervention :

A une échelle macro la « prévention » est privilégiée. Nous avons tenté d’abord d’identifier et classer les zones suivant leur degré d’exposition au risque d’ensablement en se basant sur quelques éléments pertinents tels que ; relief, topographie, nature du sol, types de dunes et régime éolien prédominant. Des recommandations et orientations en termes d’aménagement ont été élaborées pour les différents cas identifiés.

A une échelle méso et micro, la « protection » est recommandée. Elle concerne, hormis la lutte mécanique et biologique, le procédé aérodynamique basé sur la force du vent. Omniprésent dans la région avec des vitesses oscillant entre 6 et 8m/s, le vent pourrait être exploité en l’associant à la morphologie urbaine afin de combattre les dépôts de sable produits par « saltation ». Grâce à la modélisation CFD nous avons défini un ensemble de rapports dimensionnels de formes urbaines intégrant des effets aérodynamiques tel que « Venturi » et « canalisation » susceptibles de favoriser le charriage et le déplacement des grains de sable. Les résultats sont concluants ; une diminution effective du volume sédimentaire au sein des modèles développés a été constatée et vérifiée à l’aide de modèles mathématiques tirés de l’état des savoirs.

Mots-clefs

Bâtiment, bilan sédimentaire, CFD, effets aérodynamiques, ensablement, forme urbaine, saltation, Venturi.

Téléchargements

 

Publications/Communications

 

 1.   Publication au séminaire 2iE organisé à la fondation 2iE, Ouagadougou a Burkina Faso 2011 : « Pour une caractérisation des phénomènes extrêmes des changements climatiques en zones arides; cas de l'ensablement à Touat-Gourara en Algérie» D Mestoul, R Bensalem,  A Boussoualim, N S Daoudi, S Lamraoui, L Khélifi, L Adolphe, http://journees-scientifiques.2ie-edu.org/js2011/sessions/pdf/mestould.pdf

  2.   Publication au séminaire 2iE organisé à la fondation 2iE, Ouagadougou en Burkina Faso 2011 : «  Environnements oasiens : Vulnérabilité et capacité d’adaptation face aux changements climatiques » N S Daoudi, A Boussoualim, S Lamraoui, L Khélifi, D Mestoul, L Adolphe, R Bensalem, http://journees-scientifiques.2ie-edu.org/js2011/sessions/pdf/daoudi_n.pdf

  3.   Publication dans LONAARD journal scientifique 2011:  «  Environmental adaptative capacities in aid to the valorization of vernacular Islamic architecture: Case study of two Algeria palm trees settlements » N. S. Daoudi, A. Boussoualim, S. Lamaraoui, L. khélifi, D. Mestoul, L. Adolphe, R. Bensalem, http://www.lonaard.com/issue4/index.html

  4.   Publication à la conférence internationale SB13 Dubaï, Déc. 08-10 2013: Intitulé ;  Social responsible resilience to climate change as path to sustainability: Trends in Algeria’s vernacular settlements.  Nadia S. Daoudi, Samia Lamaraoui, Aicha Boussoualim, Djamel Mestoul, Luc Adolphe, Rafik Bensalem. http://www.buid.ac.ae/buid/index.php

  5.   Communication au workshop organisé par le LAE à l’EPAU le 09 Déc. 2012 a l’occasion de la clôture du projet CMEP 09MDU788:  Intitulé ; «Phénomène d’ensablement, formes de vulnérabilité et de résilience dans la région de Timimoune en Algérie». MESTOUL Djamel Doctorant- MA(A)-EPAU

 6.   Communication à la conférence internationale CISBAT a l’EPFL - Lausanne, suisse 03-04 sept 2013:  Intitulé ;  « Assessment of aerodynamic discomfort in outdoor public spaces. Case of study: City 800 homes - Bouzareah in Algiers, Algeria» Mestoul D., Bensalem R., Daoudi N.S.

 7.  Participation aux journées scientifiques organisées par le labo « Architecture et Environnement » LAE le 06 juin 2011 à l’EPAU. Intitulé : L’interdisciplinarité dans la recherche sur les ambiances architecturales et urbaines.

  8.   Publication à la revue Courrier du Savoir. Déc.2015. intitule : Modélisation de la forme urbaine par rapport au déplacement du sable en mode de saltation dans la région de Timimoun en Algérie. Vol.20 Courrier du Savoir.  Lien: http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/1456